Ligue de Nymphembourg

La Ligue de Nymphenbourg est une alliance anti-autrichienne, active durant les guerres de Silésie. Elle comprenait le royaume de Prusse, l'Espagne, la royaume de Sardaigne, l'électorat de Saxe, le royaume de France et l'électorat de Bavière[1],[2].

Son objectif était de minimiser la puissance autrichienne, en particulier dans les États allemands du Saint-Empire romain germanique.

RéférencesModifier

  1. Christopher Clark, Iron Kingdom: The Rise and Downfall of Prussia, 1600–1947, Belknap Press, (ISBN 978-0674031968)
  2. Jean-Philippe Guinle, Le Livre des rois de France, Bordas (réédition numérique FeniXX), (ISBN 978-2-04-760368-0, lire en ligne)