Ouvrir le menu principal

Les Vraies Lois de l'économie

Les Vraies Lois de l'économie est un ouvrage de Jacques Généreux publié en 2001, qui s'attaque à ce qu'il appelle l'ultralibéralisme en économie.

Pour Jacques Généreux les six piliers de la prétendue sagesse en économie sont les suivants[1]:

  • Les lois établies par la Science économique révèlent des réalités immuables et incontournables par la volonté humaine.
  • La valeur réside presque uniquement dans la production de biens et services marchands.
  • Le libre jeu de l'offre et de la demande assure l'équilibre général des marchés.
  • Ce même libre jeu garantit l'usage le plus efficace des ressources.
  • Le rôle économique de l'État et du Politique se cantonne à la production de quelques biens publics
  • La justice est un problème strictement politique, dont le règlement est indépendant du choix de système économique.

Il propose de remplacer ces six piliers par les suivants : les six vraies lois de l'Économie[2].:

  • Les lois de l'Économie sont les lois des hommes.
  • Ce qui a de la valeur n'a pas de prix.
  • La loi du déséquilibre général.
  • Le marché ne fait pas le bonheur.
  • L'État ne fait pas le bonheur.
  • La véritable efficacité c'est la justice, la véritable justice c'est l'égalité des libertés.

Notes et référencesModifier

  • Jacques Généreux, Les Vraies Lois de l'économie, Seuil, , 192 p. (ISBN 978-2020524407)
  1. p. 26
  2. p. 28