Les Grands du rire

Les Grands du Rire
Illustration.
Genre Humour, Variété, Actualité
Réalisation Humbert Ibach
Présentation Yves Lecoq
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Production
Durée 90 minutes
Production Humbert Ibach
France Télévisions
IBACH TÉLÉVISION
Diffusion
Diffusion France 3
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Public conseillé Tout public
Site web https://www.france.tv/france-3/les-grands-du-rire/
Chronologie

Les Grands du rire est une émission de télévision française, créée par Humbert Ibach en 2003, diffusée sur France 3, à 13h30, chaque samedi et d'une durée de 90 minutes. À compter de , l'émission présente également une édition le dimanche[1], intitulée L'émission du dimanche - Les Grands du rire.

L'émission, divisée en plusieurs rubriques, est présentée par Yves Lecoq. Les Grands du rire sont regardés en moyenne par 1,2 million de téléspectateurs. Depuis ses débuts, l'émission a accueilli sur son plateau plus de 5 000 invités.

Principes de l'émissionModifier

La ligne éditoriale de cette émission repose sur l'éclectisme de la programmation. L'émission, qui est appréciée par un large public, s'est imposée comme le rendez-vous de la culture populaire, lui permettant ainsi d'être diffusée durant 16 années entre 2003 et 2019 sur France 3.

L'imitateur Yves Lecoq est le principal animateur de l'émission et reçoit des invités issus de tous horizons du monde de l'art, de la littérature, du spectacle, du cinéma, du sport, de la chanson, du théâtre, de la presse, de la télévision[2].

L'émission permet également de revisiter le patrimoine de la chanson, de l'humour ainsi que la découverte de nouveaux talents et compte de nombreuses rubriques parmi lesquelles :

  • La rubrique Les Jardins Extraordinaires présentée par Alain Baraton, le jardinier de Versailles nous entraîne à la découverte des plus beaux jardins.
  • La rubrique Les Grands Destins de la Chanson, déclinée chaque semaine en « Destin Brisé » ou « Destin de Star », d'une durée de trente minutes présente un artiste majeur de la chanson ou de l'humour à travers une sélection de documents inédits, d'interviews et d'extraits de chansons ou de sketches.
  • La rubrique Les Années de nos Idoles retrace en chanson une année particulière à travers ses tubes emblématiques et des faits d'actualité marquants.

Popularité et audiencesModifier

Selon le producteur Humbert Ibach, interrogé en 2018 par l'agence Média Plus, sur la popularité de l'émission diffusé sur France 3, celui-ci déclare[4] :

«  Le succès ne se dément pas. Nous fédérons 1,3 million de téléspectateurs chaque samedi en moyenne sur France 3 pour 11% de part d’audience. »

Lors d'une autre interview accordée à un journaliste du Figaro, la même année, Humbert Ibach précise au sujet de son émission[5] :

« Il faut avoir le succès modeste. La chaîne me fait confiance. J’essaie juste de faire un programme que j’aurais envie de regarder. On ne choisit pas son auditoire. Comme pour toutes les auberges, j’essaie d’ouvrir les portes le plus grand possible. Mais, si je ne faisais pas cette émission, qui remettrait au goût du jour les Robert Lamoureux, Jean Yanne, Fernand Raynaud ?. »

Critiques positivesModifier

L'écrivain Yann Queffélec est un spectateur fidèle de cette émission et a déclaré aimer son côté populaire, lors d'un interview, durant lequel, il déclare notamment[6]:

« C’est une émission extrêmement amicale. On arrive ici, on se sent en famille. Tout snobisme est laissé de côté. »

Critiques négativesModifier

Le journaliste et chroniqueur de France-Inter, Bruno Donnet présente l'émission comme étant « le grand gloubi-boulga de France 3 » et semble ne pas apprécier le côté hétéroclite de celle-ci[7].

Arrêt de l'émissionModifier

Après une diffusion sans discontinuer sur France 3 entre 2003 et 2019, l'émission cède sa plage horaire à une émission similaire dès le et baptisée Samedi d'en rire, présentée par Jean-Luc Lemoine et produite par R&G productions[8],[9].

RéférencesModifier