Le Mariage anglais

Le Mariage anglais est une chanson folklorique française, vraisemblablement composée à l'occasion du mariage d'Henriette de France, fille d'Henri IV, avec Charles Ier d'Angleterre, en [1].

La chanson a donné son nom au deuxième album du groupe folk Malicorne.

ParolesModifier

1.

C'était la fille au roi françois
Que l'on marie à un Anglois :
« Ô mes chers frères empêchez
De m'emmener !
J'aimerais mieux soldat françois
Que roi anglois ».

2.

Et quand ce vint pour l'épouser,
Dedans Paris fallu passer :
Il n'y a dame de Paris
Qui ne pleurît
De voir partir la fille du roi
À un Anglois.

3.

Et quand ce vint pour embarquer,
Les yeux lui a voulu bander :
« Bande les tiens et laisse-moi,
Maudit anglois !
Puisque la mer me faut passer,
Je la verrai ».

4.

Et quand ce vint pour débarquer,
Tambours, violons, de tous côtés :
« Retirez-vous, ô tambouriniez
Et violoniers !
Ce n'est pas le son des hautbois
Du roi françois ».

5.

Et quand ce vint pour le souper,
Du pain lui a voulu couper :
« Coupe pour toi et non pour moi,
Maudit Anglois !
Je ne puis boire ni manger
Quand je te vé ».

6.

Et quand ce vint pour le coucher,
L'Anglois l'a voulu déchausser :
« Déchausse-toi et laisse-moi,
Maudit Anglois !
J'ai bien des gens de mon pays
Pour me servir ».

7.

Et quand ce vint sur la minuit,
La belle n'est pas endormie :
« Retourne-toi, embrasse-moi,
Mon cher Anglois !
Puisque Dieu nous a assemblés,
Faut nous aimer ! »

RéférencesModifier

  1. Henri Davenson, Le Livre des chansons, Introduction à la chanson populaire française, Paris, Club des libraires de France, , p. 118-119