Le Compagnon secret

livre de Joseph Conrad

Le Compagnon secret
Publication
Auteur Joseph Conrad
Titre d'origine
The Secret Sharer
Langue Anglais
Parution New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
1910
Harper's Magazine
Recueil
Traduction française
Traduction Georges Jean-Aubry
Parution
française
1987
Éditions Gallimard à Paris
Intrigue
Genre Nouvelle
Nouvelle précédente/suivante

Le Compagnon secret (The Secret Sharer) est une nouvelle de Joseph Conrad publiée en 1910.

HistoriqueModifier

Le Compagnon secret, épisode côtier paraît en 1910 dans le Harper's Magazine, puis en 1912 dans le recueil de nouvelles Twixt Land and Sea (traduit en français par Entre terre et mer)[1].

La source de cette nouvelle est donnée par Conrad : « Le nageur lui-même me fut suggéré par un jeune gaillard qui était lieutenant à bord du clipper Cutty Sark (dans les années soixante) et avait eu la malchance de tuer un marin sur le pont. Mais son capitaine avait eu l'élégance de le laisser gagner à la nage la côte de Java »[2].

RésuméModifier

À l'entrée du golf de Siam, passé la barre du Ménam, un jeune capitaine octroie une nuit de repos à son équipage avant l'appareillage de retour. Pendant son quart, il accueille un homme qui s'est échappé à la nage du Séphora, un navire mouillé au loin...

Éditions en anglaisModifier

  • The Secret Sharer, dans le Harper's Magazine en août et , à New York.
  • The Secret Sharer, dans le recueil de nouvelles Twixt Land and Sea, chez l'éditeur Dent à Londres, en .

Traductions en françaisModifier

Notes et référencesModifier

  1. Sylvère Monod, Entre terre et mer, in Conrad, Œuvres – III, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade (1987), pp. 1447-1468 (ISBN 9782070111282)
  2. Lettre de Conrad à A. T. Saunders, du 14 juin 1917.