Le Bon Gros Géant

livre de Roald Dahl

Le Bon Gros Géant
Auteur Roald Dahl
Pays Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Genre Jeunier
Version originale
Langue Anglais
Titre The BFG
Date de parution 1982
Version française
Traducteur Jean-François Ménard
Éditeur Gallimard
Collection Folio Junior
Lieu de parution Paris
Date de parution 1984
Type de média Broché
Illustrateur Quentin Blake
Couverture Quentin Blake
Nombre de pages 256

Le Bon Gros Géant ou BGG (titre original : The BFG[1]) est un roman pour enfants écrit par l'écrivain britannique Roald Dahl en 1982.

RésuméModifier

Le roman Le Bon Gros Géant raconte l'histoire de Sophie, une fillette orpheline qui un soir est enlevée par un géant. Loin de manger des enfants comme elle le croyait, le B.G.G lui explique, parlant de façon étrange, qu'il souffle des rêves dans les oreilles des enfants. Mais dans son pays, il y a aussi des géants encore plus grands que lui qui eux sont féroces et dévorent les enfants. Lui, il se nourrit de schnockombres, qui sont « dégoutâbles », comme il dit, mais boit un breuvage appelé frambouille qui est « savourable » dont les bulles vont vers le bas et qui le fait « crépiter » (péter). Il lui montre comment il attrape de beaux rêves et les encapsule dans des bocaux pour ensuite les distribuer aux enfants. Mais une fois, il attrape un cauchemar qu'il décide d'utiliser pour provoquer une bagarre entre les géants méchants. Sophie lui conseille d'approcher la reine d'Angleterre pour qu'elle emprisonne les géants. Le B.G.G souffle à l'oreille de la reine un cauchemar sur les géants mangeurs d'hommes et la convainc de les poursuivre. Les chefs des États attaqués par les géants confirment à la reine leurs dégâts et celle-ci, après avoir honoré le B.G.G avec un copieux petit déjeuner, demande à l'armée britannique de faire une incursion dans le pays des géants. L'armée, avec des hélicoptères et guidée par le B.G.G et par Sophie, attrape les géants et les emprisonne. Comme récompense, on construit un immense château pour le B.G.G et une cabane mitoyenne pour Sophie, qui y recevront pendant de nombreuses années des cadeaux de remerciement de la part de quasiment tous les pays. Le B.G.G écrit un livre qui est précisément celui que nous venons de lire. La petite Sophie du roman est prénommée ainsi en référence à la propre petite fille de Roald Dahl, fille de Tessa Dahl et de l'acteur Julian Holloway[2].

AdaptationsModifier

Le roman a été adapté en un téléfilm d'animation, The BFG, réalisé par Brian Cosgrove et diffusé à la télévision britannique en 1989.

Steven Spielberg a réalisé une adaptation en prise de vues réelles, Le Bon Gros Géant, sortie en 2016.

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Pour « Big Friendly Giant », litt. « gros géant amical ».
  2. « Five things you never knew about The BFG », sur www.roalddahl.com (consulté le )

Liens externesModifier