Ouvrir le menu principal

Last Days of Humanity

groupe de musique néerlandais
(Redirigé depuis Last Days Of Humanity)

Last Days of Humanity
Autre nom LDOH
Pays d'origine Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Genre musical Goregrind, grindcore, pornogrind, noisegrind
Années actives 19892006, depuis 2010
Labels Bones Brigade[1], Black Hole Productions
Composition du groupe
Membres Marc Palmen
Erwin de Wit
William Van De Ven
Joep Van Raak
Melanie Stamp
Anciens membres Voir anciens membres

Last Days of Humanity, abrégé LDOH, est un groupe de goregrind néerlandais, originaire de Uden, Brabant-Septentrional. Il s'agit de l'un des plus fameux groupes représentants de la scène goregrind, tout comme Impetigo ou Regurgitate. Le groupe existe depuis 1989.

BiographieModifier

Last Days of Humanity se forme en 1989, à Uden aux Pays-Bas[1],[2]. Le groupe se compose d'un duo de voix, pour ensuite muer en trio. Après 2 démos (la première éponyme et la seconde intitulée Human Atrocity) et quelques splits, le groupe signera en 1998 chez Bones Brigade, et y sortira quelques albums remarqués[2]. Leur son étaient très typé grindcore dans le style Napalm Death, mais sur les deux derniers albums, In Advanced Haemorrhaging Conditions et Putrefaction in Progress, le chaos est total : la batterie est exagérément rapide, la guitare et la basse saturées a l'extrême de façon que l'on ne puisse plus discerner les notes, et les hurlements du chanteur sont pitchés a l'extrême.

Au fil des albums, le groupe testera différents niveaux de distorsions vocales (différente sur chaque split et chaque album). Leur technique a également beaucoup évolué, notamment au niveau des guitares. Les différents batteurs qu'ont connu le groupe étaient tous extrêmement rapides, le plus notoire d'entre eux étant Marc Palmen (en référence, on pourrait citer ses performances techniques sur le titre A Divine Proclamation of Finishing The Present Existence sur leur dernier album Putrefaction in Progress).

Style musical et imageModifier

Le groupe est connu pour jouer à une vitesse extrêmement élevée, ainsi que pour ses nombreux changements de line-up ainsi que les voix pitchées à l'extrême.

Les pochettes du groupe sont de véritables photographies de cadavres atrocement mutilés (un corps avec le cerveau hors de la boîte crânienne pour Hymns of Indigestible Suppuration et un cadavre d'homme mutilé sur le verso de la pochette de The XTC of Swallowing Feaces). Elles n'ont toutefois jamais été censurées.

MembresModifier

Membres actuelsModifier

Anciens membresModifier

  • Hans Smith - chant (1989-2006)[3]
  • Boris Cornelissen - chant
  • Bart Boumans - chant
  • Erwin de Groot - chant
  • Cody Black - chant
  • Anna - guitare
  • Mark Snijders - guitare
  • Bas van Geffen - guitare
  • Dennis Dekkers - basse
  • Martie van Sinten - basse
  • Rogier Kuzee - basse
  • Emiel - batterie
  • Glen Jagers - batterie
  • Jeremy Blue - batterie
  • Rutger Noij - batterie
  • Nicholas Alconcher - batterie
  • Niels Bonneveld - batterie

ChronologieModifier

 

DiscographieModifier

Albums studioModifier

DémosModifier

EPsModifier

Albums liveModifier

SplitsModifier

Best-of et compilationsModifier

  • 2001 : Comeback of Goregods : Tribute to Regurgitate (Bizarre Leprous Production)
  • 2007 : Rest in Gore, 1989-2006 (Bones Brigade Records)
  • 2010 : Goresurrection (Grind Block)
  • 2010 : Human Atrocity (compilation des deux démos de L.D.O.H.)

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Last Days Of Humanity », sur Ados.fr (consulté le 12 mai 2014).
  2. a et b « - Groupes - Last Days Of Humanity », sur metalorgie (consulté le 12 mai 2014).
  3. a b c d et e (en) « Last Days Of Humanity », sur Metalstorm (consulté le 12 mai 2014).

Liens externesModifier