Lampe à bulles

Une lampe à bulles est un dispositif décoratif consistant en un flacon rempli de liquide, chauffé et éclairé par une lampe à incandescence. En raison du faible point d'ébullition du liquide, la chaleur modeste générée par la lampe provoque l'ébullition et la formation de bulles à la base du flacon, créant ainsi un effet décoratif.

Description d'une lampe à bulles de Noël dans le Brevet AMÉRICAIN 2,353,063

DescriptionModifier

 
Lampe à bulles à vis commune.

Le liquide est presque toujours du chlorure de méthylène, un solvant toxique et éventuellement cancérogène. Il est généralement scellé dans un flacon ou une capsule de verre pour empêcher sa libération; si elle casse, la zone doit être évacuée jusqu'à ce que les vapeurs se soient dissipées. Certaines des premières lampes à bulles utilisaient plutôt une huile légère ou du camphre (une substance blanche utilisée dans certaines boules antimites) pour créer le point d'ébullition bas. Dans ces lampes plus anciennes, on peut souvent voir une pièce blanche flotter au sommet de la fiole, jusqu'à ce que la chaleur de la lampe la dissolve et qu'elle commence à bouillonner.


La lumière de la lampe éclaire les bulles par-dessous et les fait briller. Les lampes à bulles de toutes sortes fonctionnent mieux lorsque le haut du tube est nettement plus froid que le bas, augmentant ainsi le gradient de pression. Les tubes doivent être maintenus en position verticale et il peut parfois être nécessaire de les tapoter ou même de les secouer pour qu'ils commencent à bouillonner après le réchauffement.


Les lampes à bulles ont été fabriquées dans deux tailles de culot de lampe différentes : E10 (C6) 15 volts et E12 (C7). La conception originale utilisait une base de vis miniature (E10), comme celle utilisée sur les lampes de Noël en forme de cône. Pour une tension de 120 V, les premiers modèles ont été conçus de manière à fonctionner avec huit fils électriques d'alimentation, en série, à 15 volts chacun. Cependant, elles étaient souvent conditionnées en guirlandes de neuf douilles pour prolonger la durée de vie des ampoules. Les lampes à bulles pouvaient également être achetées individuellement pour être utilisées dans des guirlandes existantes. Les modèles modernes utilisent soit des ampoules de 120 volts à culot « candélabre » (E12), soit des ampoules miniatures à emboîtement en coin (le plus souvent dix ampoules de 12 volts câblées en série).

L'ampoule transparente est enfermée dans une base en plastique composée d'une coupe et d'un couvercle, généralement de couleurs différentes. Les lampes à bulles sont fabriquées dans presque toutes les couleurs, y compris le liquide contenu dans le tube. Les plastiques utilisés sont le plus souvent de couleur rouge, jaune, bleu et vert semi-opaques. Les liquides sont généralement ambre, rouge, bleu, vert et rarement violet ou rose. Un liquide non coloré est également disponible, étant éclairé à la place avec des ampoules colorées.

Les imitations modernes de lampes à bulles, moins toxiques, sont fabriquées à partir de tiges en plastique transparent, acrylique ou autre, dans lesquelles des bulles permanentes sont délibérément fabriquées, éclairées à l’aide de diodes électroluminescentes fixes ou à couleur variable. D'autres lampes bouillonnantes sont beaucoup plus grandes et sont posées sur une table ou au sol, parfois avec de faux poissons qui nagent de haut en bas à mesure qu'ils changent de flottabilité. Ces tubes sont généralement remplis d’eau distillée et comportent une ou plusieurs pierres poreuses au fond, ainsi qu’une lampe et une pompe à air.

Moins toxiques moderne imitations de bulle lumières sont fabriqués à partir d'acrylique ou d'autres tiges en plastique, permanents avec des bulles délibérément fabriqué en eux, allumé fixe avec de la couleur ou de changement de couleur Led. D'autres bouillonnement de lumières sont beaucoup plus grandes et de s'asseoir sur une table ou au sol, de temps en temps avec de faux poissons qui "nage" en haut et en bas comme ils changent de flottabilité. Ces tubes sont généralement remplis avec de l'eau distillée, et ont un ou plusieurs airstones en bas, et, normalement, une lumière, avec une pompe à air.

HistoireModifier

Les lampes à bulles ont été fabriquées par la Telsen Electric Company Ltd, à Manchester, en Angleterre, peut-être dès la fin des années 1920. Les lampes à bulles pour la décoration de Noël ont été brevetées pour la première fois aux États-Unis par Carl W. Otis en 1944 et introduites là-bas en 1946 par NOMA, l’un des plus grands fabricants américains de lampes de Noël. Alors que NOMA était la plus grande entreprise à fabriquer ces éclairages, Raylite (Paramount / Sterling), Royal Electric Company et Good Lite / Peerless figuraient également au nombre des fabricants. Les lumières à bulles étaient très populaires en tant qu'éclairage de Noël des années 1940 aux années 1970, avant que les guirlandes à diodes ne deviennent populaires.

Voir aussiModifier

  • Oiseau buveur – jouet simple qui utilise un système de solvant enfermé similaire
  • Lampe à lave – lumière décorative changeante des années 1960
  • Lampe à plasma – un autre changement de lumière décorative source, qui a été miniaturisé

NoteModifier

Cette page est la traduction de la page Bubble light en anglais, le