Lac proglaciaire

étendue d'eau résultant de la fonte d'un glacier

Un lac proglaciaire est une étendue d'eau résultant de la fonte d'un glacier.

Vue aérienne du lac Argentino né de la fonte du champ de glace Sud de Patagonie en Argentine ; le glacier au premier plan est le Perito Moreno.

Les lacs proglaciaires se forment en avant des glaciers, généralement à la suite du recul de ces derniers.

Devant un glacier subsistant, le lac proglaciaire occupe la partie centrale de l'auge glaciaire, depuis le glacier en amont, jusqu'à une moraine frontale récemment abandonnée, à l'aval. Quand le paysage est déglacé depuis une très longue période, le lac proglaciaire occupe la partie de l'auge bornée entre deux anciennes moraines frontales.

À la fin de la dernière période glaciaire, il y a environ dix mille ans, de grands lacs proglaciaires étaient nombreux dans l'hémisphère nord tels le lac Agassiz, le lac glaciaire Missoula ou le lac Bonneville.

Article connexeModifier