Le gène lacZ est un des trois gènes présents dans l'opéron lactose, que possèdent de nombreuses Eubactéries comme Escherichia coli. Il code la β-galactosidase[1], une enzyme capable d'hydrolyser le lactose en glucose et galactose.

Ce gène est un gène rapporteur très utilisé, parce que l'on connaît très bien le fonctionnement de l'opéron lactose (décrit très tôt par Jacques Monod) et parce que la présence de β-galactosidase est facilement détectable en présence de X-gal, la bactérie devient bleue[2].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier