La Sphère et la Croix

livre de Gilbert Keith Chesterton

La Sphère et la Croix
Image illustrative de l’article La Sphère et la Croix
Couverture de la première édition américaine

Auteur G. K. Chesterton
Pays Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Genre Roman
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre The ball and the cross
Éditeur Wells Gardner, Darton & Co
Lieu de parution Londres
Date de parution 1910
Version française
Traducteur Charles Grolleau
Éditeur G. Crès et Cie
Collection Anglia
Lieu de parution Paris
Date de parution 1921[1]

La Sphère et la Croix (The ball and the cross) est un roman anglais de G. K. Chesterton paru en 1910. Les premiers chapitres du livre ont d’abord été publiés sous forme de feuilleton de 1905 à 1906[2].

Le titre fait référence à la vision du monde rationaliste, représentée par une boule ou sphère, et la croix représentant le christianisme. Il commence par une série de débats sur le rationalisme et la religion, entre un professeur, Lucifer, et un moine du nom de Michael. Une partie de cette section a été citée par le pape Jean-Paul Ier dans sa lettre Humblement vôtre adressée à G. K. Chesterton[3]. La grande partie du reste de l'ouvrage concerne le duel, figuratif et un peu plus littéral, d'un Jacobite catholique nommé Maclan et un athée socialiste nommé Turnbull[4].

Lynette Hunter a fait valoir que le roman est plus sympathique à Maclan, mais ajoute que Maclan est aussi présenté comme étant à certains égards trop extrême[5]. Turnbull, ainsi, est présenté sous un angle avantageux : les deux duellistes sont prêts à se battre et à mourir pour leurs opinions antagonistes et, ce faisant, commencent une relation qui évolue en amitié. Le véritable antagoniste est le monde à l'extérieur, qui essaie désespérément de les empêcher de se battre en duel à propos de la religion (un sujet que les duellistes jugent de la plus haute importance).

RéférencesModifier

  1. (notice BnF no FRBNF32197649)
  2. William Oddie, Chesterton and the Romance of Orthodoxy : The Making of GKC, 1874-1908, Oxford University Press, , 416 p. (ISBN 978-0-19-161486-6, lire en ligne)
  3. Pope John Paul I, Illustrissimi : The Letters of Pope John Paul I, Gracewing Publishing, , 27–28 p. (ISBN 978-0-85244-549-5, lire en ligne)
  4. David Langford, Up Through an Empty House of Stars, Wildside Press LLC, , 75–78 p. (ISBN 978-1-59224-055-5, lire en ligne)
  5. Harold Bloom, G. K. Chesterton, Infobase Publishing, , 56–58 p. (ISBN 978-1-4381-1301-2, lire en ligne)

Liens externesModifier