La Septième Croix (roman)

livre de Anna Seghers

La Septième Croix
Image illustrative de l’article La Septième Croix (roman)
Couverture de l'édition originale en allemand : Das siebte Kreuz, Mexico, El Libro Libre, 1942.

Auteur Anna Seghers
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Roman
Version originale
Langue Allemand
Titre Das siebte Kreuz
Éditeur Little, Brown and Company
Lieu de parution Mexico, Boston
Date de parution 1942
Version française
Traducteur F. Delmas
Éditeur Gallimard
Lieu de parution Paris
Date de parution 1947

La Septième Croix (titre original en allemand : Das siebte Kreuz) est un roman d'Anna Seghers publié en 1942, en langue allemande au Mexique et en langue anglaise aux États-Unis.

PublicationModifier

Anna Seghers a commencé l'écriture de son roman en 1938, alors qu'elle était en exil dans le Sud de la France. En mars 1941, elle a réussi à rallier Mexico avec sa famille via la Martinique, New York et Veracruz. En 1942, le livre est publié simultanément[1] en allemand à Mexico (où Seghers s'est réfugiée) et en anglais aux États-Unis, avec le sous-titre : le roman de l'Allemagne hitlérienne. L'éditeur anglo-américain Little, Brown and Company prend un risque en faisant un tirage conséquent de 600 000 exemplaires, mais le succès est au rendez-vous[2].

En 1947 lesGallimard publie une traduction du livre par F. Delmas[3]. En 2020 les éditions Métailé publie une nouvelle traduction par Françoise Toraille[4].

RésuméModifier

Le roman raconte l'évasion de sept prisonniers d'un camp de concentration de Westhofen[5] sur le Rhin. Six sont repris ou tués. Seul le septième, Georg Heisler, s'échappe et ne subit donc pas la torture à mort sur les croix.

AnalyseModifier

Anna Seghers souhaitait raconter l'histoire d'une évasion réussie, afin de donner de l'espoir et du courage à ceux qui souffraient du nazisme[2]. Conçu comme un roman policier[2], l'œuvre de Seghers s'attache à mettre en lumière l'atmosphère particulière du village situé à proximité du camp et les conséquences de l'évasion de Georg sur la vie quotidienne de ses habitants.

Adaptation cinématographiqueModifier

Le roman d'Anna Seghers a été adapté pour Hollywood dès 1944 par Fred Zinnemann, avec Spencer Tracy dans le rôle du personnage principal.

Notes et référencesModifier

  1. http://www.oasisdepaix.fr/?p=879
  2. a b et c Joachim Scholl (trad. Denis-Armand Canal), Romans : les plus grands romans du XXe siècle, Paris, La Martinière, coll. « 50 incontournables », , 279 p. (ISBN 978-2-732-43371-4, OCLC 723732353), p. 142-144
  3. Le livre est réédité en 1986 dans la collection Folio (n° 1695).
  4. Jean Birnbaum, « Anna Seghers, l’amie retrouvée », Le Monde, Le Monde des livres,‎ , p. 1-2
  5. Il s'agit d'un camp fictif, situé à proximité du village de Westhofen

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier