Ouvrir le menu principal

La Planète au pillage

livre de Fairfield Osborn, 1948

La Planète au pillage
Auteur Fairfield Osborn
Pays États-Unis
Genre Essai
Version originale
Langue Anglais américain
Titre Our Plundered Planet
Date de parution 1948
Version française
Traducteur Maurice Planiol
Éditeur Payot
Collection « Bibliothèque scientifique »
Date de parution 1949
Nombre de pages 214

La Planète au pillage est un livre de Fairfield Osborn, paru en 1948, sur la destruction de la planète par l'humanité

En 2008, l'ouvrage a été réédité avec une préface de Pierre Rabhi aux Éditions Actes Sud[1].

Sommaire

DescriptionModifier

Cet ouvrage évoque la responsabilité de l'homme sur la destruction de la nature.

RéceptionModifier

  • Eleanor Roosevelt (1884-1962) : « Ce livre rend certains faits fondamentaux clairs comme du cristal et il intéresse non seulement notre peuple mais tous les peuples du monde[1]. »
  • Aldous Huxley (1894-1963) : « Puisse ce livre retenir l’attention qu’il mérite absolument par la portée suprême du sujet et la lucidité du style[1] ! »
  • George Stapledon (en) (1882-1960) : « C'est à peine s’il parle de politique et cependant il pénètre au centre même des troubles actuels du monde et jusqu'aux bases d’avenir de la vie et de la civilisation humaines sur cette terre[1]. »
  • Albert Einstein (1879-1955) : « On sent d’une façon aiguë en lisant ce livre la futilité de la plupart de nos querelles politiques comparées avec les réalités profondes de la vie[1]. »

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e La Planète au pillage, Éditions Actes Sud (ISBN 978-2-7427-7447-0) (page consultée le 15 août 2016).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier