La Casaque verte

film muet américain réalisé par Maurice Tourneur, sorti en 1917

La Casaque verte (The Whip) est un film muet américain réalisé par Maurice Tourneur, sorti en 1917.

La Casaque verte
Description de l'image 'The Whip'.jpg.
Titre original The Whip
Réalisation Maurice Tourneur
Scénario Charles Everard Whittaker
Acteurs principaux
Sociétés de production Paragon Films
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Mélodrame (cinéma)
Durée 48 minutes
Sortie 1917

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

SynopsisModifier

Le bookmaker Joe Kelly est en affaires avec le Baron Sartoris et sa maîtresse, Mme D'Aquila, tous les deux hôtes du Juge Beverley. Kelly a des vues sur la fille de Beverley, Diana, qui est aimée de Herbert Brancaster. Pour nuire à son rival, Kelly contrefait un chèque de Brancaster et se sert du Baron pour convaincre le juge Beverley que Brancaster est un vaurien. Harry Anson, un jockey au service des Beverley, découvre que « The Whip », un cheval incontrôlable mais rapide, est devenu docile et pourrait donc gagner la prochaine course à handicap à Saratoga. Brancaster apprend ce secret et parie à 20 contre un sur The Whip. Pendant ce temps, Sartoris, qui a compromis Myrtle, la sœur de Harry, menace de rendre son déshonneur public si Harry ne laisse pas tomber la course. Myrtle refuse, Sartoris cherche à faire en sorte que le van dans lequel est transporté le cheval ait un accident. Brancaster l'apprend et arrive à temps pour sauver The Whip. Kelly et Sartoris sont découverts, Brancaster gagne son pari en même temps que le respect des Beverley.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier