La Bouquechardière

La Bouquechardière est une compilation d'histoire ancienne, écrite par Jean de Courcy entre 1416 et 1422. Si l'original est perdu, il existe trente-cinq copies connues. Plusieurs de ces exemplaires ont été enluminés par l'atelier du maître de l'Échevinage de Rouen.

Contexte et histoireModifier

Le manuscrit a été écrit par Jean de Courcy, seigneur de Bourg-Achard dont le nom lui a inspiré le titre. Le manuscrit a connu un grand succès et fut produit et vendu depuis Rouen[1].

DescriptionModifier

Le texteModifier

Le manuscrit est divisé en six livres[1]. Il raconte en prose l'histoire des Grecs et des Romains, de la période de la Création, jusqu'à Jules César.

Les enluminuresModifier

Douze copies de La Bouquechadière ont été enluminées par le maître de l'Échevinage de Rouen. Les écus et les signes héraldiques présents dans les quatre miniatures permettent de dater la plus ancienne de ces copies enluminées entre 1457 et 1461, ce qui en ferait l'un des travail les plus anciens du maître[1]. Les miniatures sont présentes aux folios 1, 98, 159 et 280v°.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Nicole Reynaud et Bibliothèque nationale, Les manuscrits à peintures en France : 1440-1520, Flammarion, (ISBN 2-08-012177-4, 978-2-08-012177-6 et 2-08-012176-6, OCLC 34767177, lire en ligne)

BibliographieModifier

  • François Avril et Nicole Reynaud, Les manuscrits à peintures en France 1440-1520, Paris, Flammarion-Bibliothèque Nationale, , 439 p. (ISBN 9782080121769), p.171
  • Béatrice de Chancel, « Les manuscrits de la Bouquechardière de Jean de Courcy », Revue d'Histoire de textes, no n°17,‎ , p.219-290