Léon Margotin

sculpteur et architecte français

Léon Margotin, né le à Montmartre (Seine) et mort le à Reims[1], est un sculpteur et architecte français.

Léon Margotin
Architectes de la Marne 06175 dufay lamy (Margotin).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
ReimsVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Père
Antoine Margotin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Parentèle
Édouard Thiérot (d) (beau-père)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Archives conservées par
Archives nationales (F/19/8045)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Il est le fils d'Antoine Margotin, sculpteur à Paris, et de l'artiste peintre Marie Hérail, morte en 1887. Il épouse Marie Suzanne Thiérot, fille de l’architecte Édouard Thiérot et de Suzanne Clouet. Il travaille dans le cabinet d'architecte de son beau père et en deviendra le successeur. Bien que proposé comme son successeur à la commission des monuments, le préfet ne l’approuve pas. Louis Roubert (1883-1952), son associé, reprendra par la suite son cabinet d'architecte, c'est avec ce cabinet que furent construits un certain nombre d'immeubles de Reims.

Léon Margotin est professeur de dessin à l’École régionale de Reims. Son fils, Marc Margotin, est également architecte.

ÉlèvesModifier

ŒuvresModifier

Notes et référencesModifier

  1. Geneanet
  2. « Dontrien », sur culture.gouv.fr (consulté le 4 novembre 2013)

LiensModifier