Ouvrir le menu principal
Kumi Naidoo
Kumi Naidoo - World Economic Forum Annual Meeting 2011 crop.jpg
Kumi Naidoo au World Economic Forum de 2011.
Fonctions
Secrétaire général d'Amnesty International
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Kumi Naidoo, né en 1965 à Durban, en Afrique du Sud, est un défenseur des droits de l'homme (militant anti-apartheid)[1]. Il est Secrétaire général d'Amnesty International depuis août 2018[2],[3].

De 2009 à 2015, il a été directeur exécutif de l'ONG environnementale internationale Greenpeace[4]. Premier Africain à l'avoir dirigé, il a cédé sa place à la Néo-zélandaise Bunny McDiarmid et à l'Américaine Jennifer Morgan[5].

Sommaire

Éléments de biographieModifier

Naidoo s'est impliqué dans des activités anti-apartheid quand il avait 15 ans. Ceci a entraîné son expulsion de l'école secondaire[3],[6]. Il s'est impliqué dans les organisations de solidarité de voisinage et dans le travail des jeunes, au sein de sa communauté, et a contribué à l'organisation de mobilisations de masse, visant à mettre fin au régime de l'apartheid[7].

Durant l'administration du pays par un gouvernement d'apartheid, Naidoo a été arrêté à plusieurs reprises et inculpé de violation des dispositions contre la « mobilisation de masse », de désobéissance civile et de violation de l'état d'urgence. Ceci l'a forcé à entrer en clandestinité avant de finalement décider de s'exiler en Angleterre. Il a alors poursuivi ses études (il a été boursier Rhodes à l'université d'Oxford) et acquis un doctorat en sociologie politique[3].

Il a été président de l'ONG Civicus (en)[7] et s'est investi dans plusieurs ONG internationales :

Au début des années 2000, il fait partie des fondateurs de Global Call to Action Against Poverty (en) (GCAP)[8], Action mondiale contre la pauvreté (AMCP).

Notes et référencesModifier

  1. L'Atlas des mondialisations, Hors-série Le Monde/La Vie, 2010, Olivier Nouaillas p. 159
  2. « Amnesty International choisit Kumi Naidoo pour nouveau secrétaire général », Amnesty International,
  3. a b et c « Kumi Naidoo, un Sud-Africain partisan de la désobéissance civile à la tête d’Amnesty », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. New leadership at Greenpeace International - Greenpeace, 11 juin 2009
  5. « Les femmes prennent le pouvoir chez Greenpeace », Greenpeace, (consulté le 30 décembre 2017)
  6. (en) Durban Living Legend : Kumi Naidoo - The Ulwazi Programme, 17 octobre 2016
  7. a b c d e et f (en) Fiche Kumi Naidoo - HuffPost
  8. (en) History of GCAP - Global Call to Action Against Poverty

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier