Ouvrir le menu principal
Kubuś pendant l'Insurrection de Varsovie
Véhicule d'origine exposé au Musée de l'Armée polonaise
Réplique du "Kubuś" le jour de l'ouverture du Musée de l'Insurrection de Varsovie

Kubuś est une automitrailleuse polonaise construite en treize jours et utilisée lors de l'Insurrection de Varsovie. En raison de sa destination il peut être considéré comme un véhicule de transport de troupes. Le véhicule a été construit dans un garage de mécanique au coin des rues Tamka et Topiel à Varsovie[1].

Sommaire

HistoireModifier

Le véhicule est exposé au musée de l'Armée polonaise. C'est la plus ancienne automitrailleuse polonaise encore préservée.

Une réplique du Kubuś est exposée au musée de l'Insurrection de Varsovie à partir du juillet 2004.

Fiche techniqueModifier

  • Châssis : camion Chevrolet 157 construit dans les ateliers Lilpop, Rau i Loewenstein à Varsovie.
  • Équipage : chef de véhicule (aspirant Tadeusz Zieliński « Miś »), conducteur et 10 soldats
  • Armement : fusil mitrailleur Degtyarev DP 28, lance-flammes modèle K, grenades à main.
  • Constructeur : Walerian Bielecki

Notes et référencesModifier

  1. (pl) Gazeta Wyborcza, Polskie państwo podziemne 1939-1945, p.11 (ISBN 978-83-268-0606-3)

BibliographieModifier

  • (pl) Jan Tarczyński, Pojazdy Armii Krajowej w Powstaniu Warszawskim, Varsovie, Wydawnictwo Komunikacji i Łączności, , p. 38-49
  • (pl) Jan Tarczyński, "Kubuś" Pancerka Powstańczej Warszawy, Varsovie, ZP Grupa Sp z o.o.,
  • (pl) Antoni Ekner, Samochód pancerny "Kubuś" 1944, Varsovie,

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :