Komagaku

forme de musique de cour asiatique

Le Komagaku (高麗楽) est une forme du gagaku, ou musique de cour, originaire de Corée et apparue au Japon au-début de l'époque de Nara (710-794)[1]et qui est souvent jouée comme danse d'accompagnement[2]. Contrairement à d'autres formes de gagaku, le komagaku n'utilise pas d'instruments à cordes pincées, seulement les vents et les percussions[3].

Notes et référencesModifier