Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Knock-out.

En biologie moléculaire, le knock-out (knockout ou KO), en français « invalidation génique », est l'inactivation totale d'un gène.

Ce terme fut initialement utilisé pour décrire la création de souris transgéniques chez qui un gène est invalidé par recombinaison homologue : les souris knock-out. Depuis, il est principalement utilisé chez les espèces modèles mammifères telles que la souris, le rat ou les lignées cellulaires humaines[1].

Selon les organismes, ce terme peut être utilisé pour décrire l'invalidation d'un gène par l'insertion aléatoire d'une séquence d'ADN, comme chez la plante modèle Arabidopsis thaliana[2].

Notes et référencesModifier

  1. Jacqueline Étienne, Biochimie génétique Biologie moléculaire, Paris, Masson, , 3e éd. (ISBN 2-225-85100-X)
  2. (en) Michael R Sussman, Richard M. Amasino, Jeffery C. Young, Patrick J. Krysan et Sandra Austin-Phillips, « The Arabidopsis Knockout Facility at the University of Wisconsin-Madison », Plant Physiology, vol. 124,‎ , p. 1465-1467 (lire en ligne) :

    « One exciting tool that will aid in this endeavor is the use of insertional mutagenesis to create "gene knockouts." The availability of a mutant line in which the action of a known, specific gene has been disrupted gives the plant biologist a powerful tool in understanding the action of that gene »

Articles connexesModifier