Kenkun-jinja

bâtiment de Kyoto, Japon

Le Kenkun-jinja (建勲神社,?) également connu sous le nom Takeisao-jinja, est un sanctuaire shinto de la ville de Kyoto au Japon. Le daimyo Oda Nobunaga, un personnage clé dans l'unification du Japon durant la fin du XVIe siècle y est vénéré[1].

Kenkun-jinja
Image dans Infobox.
Nom originel
建勲神社Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Localité
Coordonnées
Culte
Type
Religion
Dédié à
Histoire
Fondation
Patrimonialité
Bien culturel important (épée, armure et Shinchō kōki)
Élément du patrimoine culturel national du Japon (d) (Honden et Haiden)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sites web
船岡山城4.jpg
Le kagura-den de Kenkun-jinja, (bâtiment des sanctuaires shinto consacrés à , c'est-à-dire la figure sacrée de la danse kagura).

Funaoka matsuriModifier

Tous les ans, le , se tient au sanctuaire le festival Funaoka matsuri[2] en commémoration du jour où Nobunaga est entré pour la première fois à Kyoto en 1568. De jeunes garçons revêtus d'armures médiévales représentent l'armée de Nobunaga lorsqu’elle marche vers Kyoto pour prendre le contrôle du gouvernement[3].

Notes et référencesModifier

  1. (en) John Dougill, Kyoto : A cultural history, Oxford/New York, Oxford University Press, , 111 p. (ISBN 978-0-19-530138-0, lire en ligne).
  2. (en) « Funaoka Taisai (船岡大祭) », sur www.discoverkyoto.com (consulté le ).
  3. John H. Martin et Phyllis G. Martin, Kyoto : A Cultural Guide, Singapour, Tuttle Publishing, , 339 p. (ISBN 978-0-8048-3341-7, lire en ligne).

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Lien externeModifier