Kartoffelkuren

La cure de la patate, en danois Kartoffelkuren, est un ensemble de politiques économiques de rigueur implémentées au Danemark en [1]au moment des "vacances des patates"[2]. Elles incluaient une surtaxe de 20 % sur le crédit à la consommation[3], puis une hausse de la TVA à 25 % en 1992[2].

RéférencesModifier

  1. (en) David Arter, Democracy in Scandinavia: consensual, majoritarian or mixed, Manchester University Press, , 287 p., p. 180
  2. a et b Olivier Truc, « Une "cure de patates" a permis aux Danois de retrouver le AAA », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. Études économiques de l'OCDE : Danemark 1999, OCDE, , 176 p., p. 114