Ouvrir le menu principal

Kameto Kuroshima
Kameto Kuroshima

Surnom Ghandi
Naissance
Hiroshima
Décès (à 72 ans)
Origine Japonais
Arme Marine Impériale Japonaise
Unité Flotte Combinée
Grade Contre-Amiral
Années de service 1922-1945
Conflits Seconde Guerre mondiale
Attaque de Pearl Harbor
Bataille de Midway
Bataille du golfe de Leyte

Kameto Kuroshima (Hiroshima, Empire du Japon, 1893 - Japon, 17 janvier 1965) a été un contre-amiral et conseiller en stratégie navale de la Flotte combinée de la Marine impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale[1].

Sommaire

BiographieModifier

Kameto Kuroshima est né en 1893 à Hiroshima, Empire du Japon, entré dans la Marine et en 1922 et attend rapidement le rang de capitaine en 1925. En 1928, il devient d’instructeur d’artillerie à Sasebo[2]. En 1931, il sert à bord des croiseurs Atago et Haguro comme directeur d’artillerie. En 1938, il devient officier du Département du personnel de la flotte combinée.

Seconde Guerre mondialeModifier

En janvier 1941, il rejoint le personnel de planification des opérations navales de l’amiral Isoroku Yamamoto et travail aux côtés Minoru Genda et Takijiro Onishi dans le développement du plan pour attaquer Pearl Harbor[3]. Une fois le plan formalisé, Yamamoto avait besoin l’approbation du chef d’état-major de la Marine Sadatoshi Tomioka, un adversaire de Yamamoto et subordonné d'Osami Nagano. Kuroshima était l’émissaire de confiance pour convaincre Tomioka et d’obtenir l’approbation du plan. Kuroshima était très apprécié par Yamamoto pour être un officier excentrique qui a osé contredire ses propositions, proposant des idées non conventionnelles et des solutions atypiques à des problèmes de stratégie navale[4],[5].

En 1942, il était l’un des planificateurs de l’attaque de Midway. Kuroshima a ensuite été nommé chef de l’exploitation (N2) à l’état-major général de la Marine en août 1943 et a proposé les plans d’utiliser des avions chargés chargés d’explosifs contre des navires américains, jetant ainsi les bases de la doctrine kamikaze[6].

En 1944, Kuroshima a proposé l’utilisation de chars amphibies Ka-Tsu montés sur des sous-marins pour les débarquer sur les plages des Philippines[7] et aussi l’opération Arashi également planifié une attaque contre les portes ouest du canal de Panama en utilisant de grands porte-avions sous-marins de classe I-400, qui transporterait des avions armés de bombes de démolition.

Après-guerreModifier

Après la capitulation du Japon, Kameto Kuroshima a intégré la réserve militaire et est mort le 17 janvier 1965 à l’âge de 72 ans.

RéférencesModifier

  1. Kuroshima Kameto -Naval History
  2. (ja) « Short Biography Japanese Naval Officers (in japanese) »
  3. (en) Dallas W. Isom, Midway Inquest: Why the Japanese Lost the Battle of Midway, 07/19/2007 p. (ISBN 978-0-253-34904-0), p59
  4. (en) Gordon W. Prangue, Miracle at Midway, Open Road Media (ISBN 978-1-4804-8945-5), p60
  5. (en) Eric Hotta, Japan 1941: Countdown to Infamy, Vintage, , 368 p. (ISBN 0307739740), p293
  6. (en) « Kamikazes », sur http://pwencycl.kgbudge.com
  7. (en) « YU-GO: THE JAPANESE PLAN FOR A SECOND PEARL HARBOR SURPRISE ATTACK! », sur http://www.combinedfleet.com

BibliographieModifier

  • Isom, Dallas. Midway Inquest: Why the Japanese Lost the Battle of Midway. Montana University Press. (ISBN 978-0-253-34904-0)
  • Prangue, Gordon W. Miracle at Midway. Open Road Integrated Inc. (ISBN 978-1-4804-8945-5).