Ouvrir le menu principal

Juan de Juanes

artiste espagnol
Juan de Juanes
Museo del Prado-11-De Juanes.jpg
Naissance
Décès
Activité
Lieu de travail
Père
Enfant
Dorotea y Margarita Joanes (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Juan de Juanes (Joan de Joanes en valencien), né Vicente Juan Masip (ou Macip), fils de Vicente Masip à Valence (Espagne) vers 1507[1] et mort Bocairente (Espagne) le , est un peintre de la Renaissance (le plus important de son époque à Valence, et surnommé le second Raphaël). Il s'est consacré principalement à l'iconographie religieuse.

BiographieModifier

Le père de Juan de Juanes , Juan Vicente Masip est un peintre reconnu à Valence[2]. L'attribution de certaines œuvres au père ou au fils est incertaine.

Juan de Juanes se forme à Valence, dans l'atelier de son père puis en Italie, à Rome, dans l'atelier d'un élève de Raphaël[3]. De retour à Valence il mène une vie austère et peint essentiellement des œuvres de piété. Il est considéré comme le fondateur de l'École de Valence.

Le musée du Prado possède 18 de ses tableaux.

ŒuvresModifier

Juan de juanes a également peint deux cènes ou Marie Madeleine est clairement représentée.

Notes et référencesModifier

  1. Paul Mantz retient 1523 comme année de naissance. L'acte de décès de 1579 précisant qu'il avait 56 ans (cf. histoire des peintres). Le musée du Prado indique mai 1503.
  2. (en) « Juanes, Juan de (Vicente Juan Masip) », sur museodelprado.es (consulté le 9 juin 2019)
  3. Paul Mantz, Histoire des peintres de toutes les écoles.... tome 2, Paris, Renouard, 1883-1884, 224 p., p. 1-8

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Louis Viardot, Notices sus les principaux Peintres de l'Espagne: Ouvrage servant de texte à la galerie Aguado, p. 83-89, Gavard éditeur, Paris, 1839 (lire en ligne)

Liens externesModifier