Journées cinématographiques de Carthage 2021

édition d'un festival de cinéma

Journées cinématographiques de Carthage 2021
32e Journées cinématographiques de Carthage
Détails
Dates Du 30 octobre au 6 novembre 2021
Lieu Tunis
Drapeau de la Tunisie Tunisie
Film d'ouverture Lingui, les liens sacrés
Site web http://www.jcctunisie.org/
Résumé
Tanit d'or Feathers
Tanit d'argent L'Indomptable Feu du printemps
Tanit de bronze Insurrection
Chronologie

Les Journées cinématographiques de Carthage 2021, 32e édition du festival, se déroulent du au .

Déroulement et faits marquantsModifier

JuryModifier

SélectionModifier

PalmarèsModifier

Le palmarès est le suivant[1] :

  • Tanit d'or : Feathers d'Omar El Zohairy
  • Tanit d'argent : L'Indomptable Feu du printemps de Lemohang Jeremiah Mosese (en)
  • Tanit de bronze : Insurrection de Jilani Saadi
  • Tanit de la meilleure interprétation masculine : Omar Abdi dans La Femme du fossoyeur
  • Tanit de la meilleure interprétation féminine : Demyana Nassar dans Feathers
  • Tanit du meilleur scénario : Feathers d'Omar El Zohairy
  • Tanit de la meilleure musique : Haut et Fort de Nabil Ayouch
  • Tanit de la meilleure image : L'Indomptable Feu du printemps de Lemohang Jeremiah Mosese
  • Tanit du meilleur montage : L'Indomptable Feu du printemps de Lemohang Jeremiah Mosese
  • Tanit d'or pour les courts métrages : Life on the Horne de Mo Harawe
  • Tanit d'argent pour les courts métrages : How my grandmother become a chair de Nicolas Fattouh
  • Tanit de bronze pour les courts métrages : Au pays de l'oncle Salem de Slim Belhiba
  • Tanit d'or pour les longs métrages documentaires : Little Palestine, journal d'un siège d'Abdallah Khatib
  • Tanit d'argent pour les longs métrages documentaires : Last Refuge de Samassekou Ousman
  • Tanit de bronze pour les longs métrages documentaires : As I Want de Samaher Al Qadi
  • Tanit d'or pour les courts métrages documentaires : Shepherds de Teboho Edkins
  • Tanit d'argent pour les courts métrages documentaires : And then they burn the sea de Majid Al Remaihi
  • Tanit de bronze pour les courts métrages documentaires : Don't Get too confortable de Chaima Temimi
  • Prix Carthage ciné promesse : The girls who burns the night de Sara Mesfer
  • Prix Lina-Ben Mhenni – Droits de l'homme : As I Want de Samaher Al Qadi
  • Tanit d'or pour la première œuvre (prix Tahar-Cheriaa) : Feathers d'Omar El Zohairy
  • Prix TV5 Monde : Little Palestine d'Abdallah Khatib
  • Prix mention spéciale : Captains of Zaatari d'Ali El Arabi

Notes et référencesModifier

  1. Haithem Haouel, « Palmarès de la 32e édition des Journées cinématographiques de Carthage : et les grands gagnants sont… », sur lapresse.tn, (consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier