Joseph Pierre Leboux-Dumorier

Joseph Pierre Leboux-Dumorier
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 41 ans)
Port-LouisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Joseph Pierre Leboux-Dumorier, né au Lude en France le [1] et mort à Port-Louis le [2], est le commissaire civil de tous les établissements coloniaux français situés au-delà du cap de Bonne-Espérance pendant la Révolution française.

Il rencontra peu avant sa mort le naturaliste Jean-Baptiste Bory de Saint-Vincent, alors en escale à l'île de France dans le cadre de l'expédition vers les Terres Australes conduite par Nicolas Baudin : trois jours après son arrivée, il participa avec lui à une herborisation emmenée par Louis Marie Aubert Du Petit-Thouars durant laquelle ils firent connaissance et se lièrent d'amitié. Pour le voyageur, « cet homme aussi vertueux qu'instruit, était à Bourbon le protecteur des sciences ». Aussi, il envisagea de se rendre avec lui dans les montagnes de cette île mais le sort prit la vie au commissaire aussitôt[3].

Liens externesModifier

  • Joseph-Pierre Dumorier, Sur les troubles des colonies, et l’unique moyen d’assurer la tranquillité, la prospérité et la fidélité de ces dépendances de l’Empire ; en réfutation des deux discours de M. Brissot, des 1er et 3 décembre 1791, Paris, De l’Imprimerie de Didot Jeune, , 60 p. (lire en ligne)

RéférencesModifier