Ouvrir le menu principal

José María Carbonell

homme politique colombien

José María Carbonell
Surnom El « chispero de la Revolución »
Naissance 1778
Santa Fe de Bogota, Drapeau de la Colombie Colombie
Décès
Santa Fe de Bogota, Drapeau de la Colombie Colombie
Famille Fils de José Carbonell et de María Josefa Martínez Valderrama[1].

José María Carbonell Martínez, né en 1778 à Santa Fe de Bogota et mort dans cette même ville le , est un homme politique colombien et un héros de la résistance colombienne face à la reconquête espagnole de la Nouvelle-Grenade. Il commence ses études au Colegio Mayor de San Bartolomé. Puis, il travaille au sein de l'Expedición Botánica où il est nommé greffier de l'expédition sous les ordres de Sinforoso Mutis Consuegra. Il est pendu le 19 juin 1816 à la Huerta de Jaime, à Bogotá.

CommémorationsModifier

Le 24 novembre 2009, afin de célébrer les deux cents ans de l'indépendance de la Colombie le 20 juillet 2010, une série de timbres postaux représentant divers héros de cette époque entre en circulation à Bogotá. Sur un de ces timbres figure José María Carbonell[2].

RéférencesModifier

  1. (es)Javier López Ocampo, « Ficha bibliográfica de José María Carbonell » (consulté le 10 octobre 2012)
  2. (es)Gerardo López-Jurado, « Emisión: Primera Serie del Bicentenario de la Independencia », Afitecol (consulté le 10 octobre 2012)

Liens externesModifier

Articles connexesModifier