Joachim Witt

musicien allemand

Joachim Witt, né le [1] à Hambourg, est un musicien allemand.

Joachim Witt
Joachim witt bochum 2014.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Chanteur, acteur, artiste d'enregistrementVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Cheveux
Label
RCA (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genres artistiques
Site web
Discographie
Joachim Witt discography (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

CarrièreModifier

Il a commencé sa carrière dans les années 70 sous le nom « Julian »[1] avec les deux titres Ich bin ein Mann et Ich weiß, ich komm zurück. Ces derniers furent tous deux des échecs.

Plus tard, il fut membre du groupe de rock allemand Duesenberg (de)[1].

Sa percée dans le monde de la musique commença réellement avec le début de sa carrière solo grâce à son titre Goldener Reiter (Cavalier doré) de son album Silberblick.

En 1998, il fêta son grand retour avec son nouvel album Bayreuth 1. Son titre Die Flut (la marée), écrit et chanté en duo avec Peter Heppner (de) (le chanteur du groupe Wolfsheim), fut un grand succès.

 
Au Rockharz Open Air en 2019.

Même si l'album suivant, Bayreuth 2, s'est aussi bien vendu, ses deux derniers albums: Eisenherz (cœur de fer) et POP n'ont eu qu'un succès modéré. En 2014 sort l'album Neumond produit par Martin Engler de Mono Inc.. L'album Ich, sorti en 2015, est le premier album entièrement écrit et produit par Joachim Witt. Rübezahl sort en 2018 et est suivi d'un concert à Leipzig dont le CD Refugium paraît peu après, et d'une tournée en Allemagne[2].

En novembre 2016, il participe à la chanson Children Of The Dark de Mono Inc. en compagnie de Tilo Wolff et Chris Harms (de).

Joachim Witt tient à conserver son indépendance vis-à-vis des maisons de production : ainsi il annonce en 2020 que son prochain projet musical sera soutenu par un financement participatif[3].

DiscographieModifier

Année Album
1980 Silberblick
1981[4] Goldener Reiter
1982 Edelweiß
1983 Märchenblau
1985 Mit Rucksack und Harpune
1985 Moonlight Nights
1988 10 Millionen Partys
1992 Kapitän der Träume
1998 Witt - Das Beste
1998 Bayreuth 1
2000 Bayreuth 2
2002 Eisenherz
2004 POP
2006 Bayreuth 3
2013 Dom
2014 Neumond
2015 ICH
2016 Thron
2018 Rübezahl

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Christian Genzel, « Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 14 février 2010)
  2. (de) Joachim Witt Biographie dans laut.de
  3. (de) « Nein zu Major Labels: Joachim Witt bleibt weiterhin unabhängig », sur sonic seducer.de,
  4. (fr + en) « Joachim Witt – Goldener Reiter », sur www.discogs.com (consulté le 21 mai 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :