Jeu par navigateur

Jeu vidéo joué sur navigateur web

Le jeu par navigateur ou jeu sur navigateur est un type de jeu en ligne qui se joue par l'intermédiaire d'un navigateur, directement à partir du Web, sans besoin d'installation ni de téléchargement.

DescriptionModifier

 
Freeciv en mode navigateur.

Les objectifs de ces jeux sont variés : simulation, gestion (élevage, ville, club sportif, etc.), jeux de stratégie, jeux de rôle, etc. Ils sont souvent gratuits, ou alors proposent un système d'abonnement ou une boutique en ligne (appelée Item shop). Les nouvelles possibilités des réseaux sociaux du Web 2.0 permettent également la création de jeux par navigateur, donnant naissance aux Social games (ou Social network games). Parfois, une partie peut durer des semaines, des mois, voire plusieurs années[1] ; ceci survient notamment quand les jeux se déroulent en temps réel et évoluent même quand le joueur est déconnecté[2].

Le terme reste néanmoins vague et sujet à confusion, car les jeux disponibles sont parfois nommés en fonction de la technologie employée (Flash, Java, PHP, jeu par forum, etc.), parfois en fonction du nombre de joueurs (jeux en solo ou multijoueur), parfois en fonction du rythme propre au jeu (temps réel, jeu par correspondance, asynchrone — tour par tour, forum... — etc.). Les contraintes liées au réseau Internet imposent de veiller, entre autres, à la gestion des données et à la taille des images et des animations ; beaucoup de jeux intègrent des technologies Ajax pour une plus grande interactivité. Des programmes automatisés et périodiques (cron) permettent de gérer les éléments répétitifs du jeu (exemple : à minuit, tous les personnages gagnent un salaire journalier). Les jeux .io les plus populaires sont Agar.io, Slither.io.

Dans le passé, de nombreux jeux étaient créés avec Adobe Flash, mais ils ne peuvent plus être joués dans les principaux navigateurs, tels que Google Chrome, Safari et Firefox.

Des milliers de ces jeux ont été préservés par le projet Flashpoint.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Cf. « Battle Arenas, les arènes éternelles », Kraland Interactif, Might and Magic: Heroes Kingdoms, OGame, etc.
  2. Ainsi, dans certains jeux de stratégie, les constructions de bâtiments ou les déplacements de troupes durent plusieurs heures ; ou encore, dans certaines simulations sportives, les matchs ont lieu une ou deux fois par semaine.