Jean de Liège (sculpteur)

sculpteur belge
Jean de Liège
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Jean de Liège est un sculpteur d'origine flamande principalement actif en France, de 1361 à sa mort en 1381[1].

Gisants des entrailles de Charles IV le Bel et Jeanne d'Évreux provenant de l'abbaye de Maubuisson, 1372, Paris, musée du Louvre.
Groupe sculpté en marbre représentant La Présentation au Temple exposé dans le musée national du Moyen Âge de l'Hôtel de Cluny à Paris.

Son œuvre, surtout consacrée à la sculpture funéraire, se rattache au gothique flamboyant.

Son œuvreModifier

Jean de Liège est principalement connu pour le Tombeau de la reine Philippa de Heinaut réalisé pour l'abbaye de Westminster en 1366, le Tombeau du cœur de Charles V pour la cathédrale de Rouen en 1368, et le Tombeau des entrailles de Charles IV et Jeanne d'Evreux en 1372, pour l'abbatiale de Maubuisson, conservé à Paris au musée du Louvre. Le Louvre conserve aussi de cet artiste les portraits de Charles V et Jeanne de Bourbon (1365). Un inventaire de ses œuvres dressé après la mort du maître signale d'autres sculptures[2] : Annonciation, Gésine Notre-Dame et un Tombeau de la duchesse d'Orléans et sa sœur. Le gisant de Blanche de France est conservé à la basilique Saint-Denis et le gisant de sa sœur Marie de France est détruit, excepté le buste conservé à New-York au Metropolitan Museum of Art. Sur la base de ces œuvres certifiées, on lui attribue le Gisant de Marie d'Espagne, conservé à Saint-Denis. D'autres œuvres conservées à Saint-Denis (Gisant de Jeanne de Bourbon ; Gisant de Marguerite de Flandre, attribué à l'atelier de Jean de Liège ; Gisant d'une princesse inconnue, sans doute Jeanne de France[3]) et au musée de Cluny à Paris (Groupe de la présentation de Jésus au Temple et un Saint Jean l'Evangéliste) sont dans la manière de Jean de Liège[4].

Notes et référencesModifier

  1. Pendant cette période, il est mentionné comme faiseur de Tombe à Paris, La sculpture flamboyante en Normandie et Ile-de-France, p. 151, de Jacques Baudoin, Éditions Créer, 1992, (ISBN 2902894783).
  2. Baudoin, p. 151.
  3. Fille ainée de Charles V, morte en 1360.
  4. Baudoin, p.152-153

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :