Ouvrir le menu principal

Jean Stern (journaliste)

journaliste français

Jean Stern est un journaliste français, né le [1], qui a été chef d'édition à Libération, La Tribune, et l'un des fondateurs du magazine Gai Pied.

BiographieModifier

Jean Stern a participé à la fondation de Gai Pied en 1978. Éditeur de la revue De l'autre côté, publiée entre 2008 et 2014, Jean Stern est depuis octobre 2014 le rédacteur en chef de La Chronique, le journal de la section française d'Amnesty International. il a été entre 2007 et 2013 directeur pédagogique d'une école de journalisme, l'EMI-CFD, Scop de formation située à Paris X°. Consultant, formateur et journaliste indépendant, il a collaboré notamment aux revues Charles et Ina Global. Il a également tenu une chronique dans les émissions de Sonia Devillers, Le Grand bain puis L'Instant M sur France Inter. Ayant débuté au Matin de Paris puis au Sauvage, alors mensuel des Amis de la Terre, Jean Stern a effectué une grande partie de sa carrière à Libération, qu'il quitte en 1995. Sous le pseudonyme de Gilles Schiller, il a notamment couvert la révolution de velours à Prague et la chute des Ceausescu à Bucarest. Rédacteur en chef édition de La Tribune, où il a succédé en 1994 à Hervé Nathan, il quitte en 1999 le quotidien économique, où le remplace Guillaume Marcilhacy, ex-rédacteur en chef technique et directeur artistique de La Croix. Il est ensuite chef d'édition du magazine Le Nouvel Économiste. Jean Stern a également été rédacteur en chef du magazine 7 à Paris.

BibliographieModifier

  • Jean Stern, Les patrons de la presse nationale, tous mauvais, Editions La Fabrique,
  • Jean Stern, Mirage gay à Tel Aviv, Editions Libertalia, 2017

RéférencesModifier

  1. Stern, Jean (1956-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr, 21107-frfre (consulté le 16 mars 2018)