Ouvrir le menu principal

Jean Masson

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Masson et Jean Camille Joseph Masson.

Jean Masson
Illustration.
Fonctions
Député
Gouvernement IVe République
Groupe politique Radical-socialiste
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 56 ans)
Résidence Haute-Marne

Jean Masson est un homme politique français, né le à Bayon (Meurthe-et-Moselle) et mort le à Calvi (Corse)[1].

Sommaire

BiographieModifier

Aviateur en 1939, il termine la guerre dans les FFI et reçoit la Croix de guerre 1939-1945. Il sera fait officier de la Légion d'honneur. Avocat, il devient bâtonnier de la Haute-Marne à la Libération.

Parcours politiqueModifier

Député-maire de Chaumont, il appartient à différents gouvernements de la IVe République.

Fonctions gouvernementalesModifier

  • Secrétaire d’État chargé de l’enseignement technique, de la jeunesse et des sports du gouvernement Edgar Faure (1) (du 20 janvier au 8 mars 1952)
  • Secrétaire d’État chargé de l’enseignement technique, de la jeunesse et des sports du gouvernement Antoine Pinay (du 14 mars 1952 au 8 janvier 1953)
  • Secrétaire d’État chargé de l’enseignement technique, de la jeunesse et des sports du gouvernement René Mayer (du 10 janvier au 28 juin 1953)
  • Secrétaire d’État à la Présidence du Conseil et à la fonction publique du gouvernement Pierre Mendès France (du 30 juin au 3 septembre 1953, puis par intérim jusqu’au 12 novembre 1954)
  • Ministre des anciens combattants et des victimes de guerre du gouvernement Pierre Mendès France (du 3 septembre 1954 au 23 février 1955)
  • Secrétaire d’État aux affaires économiques du gouvernement Guy Mollet (du 1er février 1956 au 13 juin 1957)

Autres fonctions exécutivesModifier

ŒuvreModifier

Il est l'auteur de : Le Duel et la loi pénale, Paris, Berger-Levrault Éditeurs, 1930.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Jean MASSON, sur le site assemblee-nationale.fr, consulté le 12 aout 2014