Ouvrir le menu principal

Jean-Yves Hours

joueur de football français

Jean-Yves Hours
Image illustrative de l’article Jean-Yves Hours
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France RC Strasbourg (entr. gardiens)
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (54 ans)
Lieu Lunel (France)
Taille 1,86 m (6 1)
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
1972-1980Drapeau : France AS Salindres
1980-1981Drapeau : France Olympique d'Alès
1981-1985Drapeau : France Montpellier PSC
Parcours amateur
Saisons Club
1994-2002Drapeau : France Groupe Nicollin (corpo)
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1985-1989Drapeau : France Montpellier PSC 24 (0)
1989-1990Drapeau : France SM Caen 00 (0)
1990-1993Drapeau : France FC Sète 82 (0)
1993-1994Drapeau : France SC Toulon00 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Jean-Yves Hours est un footballeur français, né le à Lunel dans le département de l'Hérault. Il évolue au poste de gardien de but, avant de se reconvertir en entraîneur spécialisé dans la préparation des gardiens au RC Strasbourg.

Sommaire

BiographieModifier

JoueurModifier

Formé au Montpellier PSC après un passage à l'Olympique d'Alès, il fera la quasi totalité de sa carrière dans les équipes du club de Louis Nicollin, jouant 122 matchs de division 3 avec l'équipe réserve du club de 1981 à 1989 et 23 avec l'équipe première[1]. Il joue ensuite pour d'autres réserves professionnelles toujours en D3 (SM Caen et Sporting Toulon), faisant également un passage par le Football Club de Sète. Il revient à Montpellier dès la fin de sa carrière pro, jouant le club corporatif du groupe Nicollin[2],[3].

Entraîneur des gardiensModifier

Il rentre ensuite au centre de formation du Montpellier HSC où il commence sa carrière d'entraîneur de gardiens en 2001[2],[3].

Il s'engage en 2003 au Club sportif Sedan Ardennes où il est responsable des gardiens de l'équipe première. Lors de son passage à Sedan, l'équipe, bien qu'en deuxième division, se hisse en finale de la coupe de France, sans l'emporter, face à l'AJ Auxerre puis se classe vice-championne de Ligue 2, l'année suivante en 2006. En 2008, avec l'arrivée au club de l'entraîneur Landry Chauvin qui ne souhaite pas travailler avec lui, il prend en charge l'équipe des moins de 18 ans, évoluant dans le championnat national (plus haut niveau de cette catégorie), pour une saison[2],[3].

Au mercato 2009, choisi par le directeur sportif d'alors, Pascal Dupraz, il rejoint l'Évian Thonon Gaillard Football Club club de National ayant l'ambition de monter en Ligue 1 le plus rapidement et qui ne comptait jusque-là pas de préparateur spécifique pour les gardiens[2],[3].

Les objectifs sont atteints avec une promotion en Ligue 1 dès la fin de saison 2010-2011. Hours vit également une seconde finale de Coupe perdue, puisque les Croix de Savoie se hissent en 2013 jusqu'en finale de la Coupe de France, pour s'y incliner face aux Girondins de Bordeaux.

Il quitte le club savoyard au mercato 2014, remplacé par son collègue David Barriac, qui passe du poste de préparateur physique à celui d'entraîneur des gardiens[4],[5].

En mai 2015, il devient entraîneur des gardiens de l'équipe de Guinée auprès du nouveau sélectionneur Luis Fernandez, poste « jusqu’ici [toujours] occupé par un local », poste « confié pour la première fois à un Français »[6],[7].

En juin 2016, il rejoint l'équipe technique du Racing Club de Strasbourg comme entraîneur des gardiens[8]

PalmarèsModifier

RéférencesModifier

  1. « Anciens joueurs », sur mhscfoot.com (consulté le 10 juillet 2014)
  2. a b c et d Brouillaud et Babaud 2012, p. 49
  3. a b c et d Hours, le sage-gardien, Julian Dupraz, site officiel de l'Évian Thonon Gaillard Football Club, 13 novembre 2009, consulté le 10 juillet 2014
  4. Asensio intègre le staff de l’ETG, Hours s’en va, Le Dauphiné libéré, 3 juin 2014, consulté le 10 juillet 2014
  5. Composition du staff technique saison 2014-2015, communiqué officiel de l'Évian Thonon Gaillard Football Club, 3 juin 2014, consulté le 10 juin 2014
  6. Syli national: Fernandez arrive avec un staff technique renforcé sur guineefoot.info, Tanou Diallo, 25 mai 2015, consulté le 14 juin 2015
  7. Une journée avec coach Fernandez sur lequipe.fr, Hervé Penot, 2 juin 2015, consulté le 14 juin 2015
  8. http://www.rcstrasbourgalsace.fr/actualites/le-nouveau-staff-du-racing rcstrasbourgalsace.fr Le nouveau staff du Racing en ligne le 27 juin 2016

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externesModifier