Janusz Jędrzejewicz

homme politique polonais (1885-1951)

Janusz Jędrzejewicz
Illustration.
Janusz Jędrzejewicz
Fonctions
Président du Conseil des ministres de Pologne

(1 an et 3 jours)
Président Ignacy Mościcki
Prédécesseur Aleksander Prystor
Successeur Leon Kozłowski
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Spiczyńce (pl), Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Date de décès
Lieu de décès Londres
Nationalité Drapeau de Pologne Polonais
Parti politique Parti socialiste polonais
Religion Catholique romain

Janusz Jędrzejewicz
Premiers ministres de Pologne

Janusz Jędrzejewicz né le à Spiczyńce (Spitchinstsi/Спи́чинці/Спичинцы) (Ukraine), mort le à Londres est un homme d'État polonais. Il est Premier ministre de Pologne de à .

BiographieModifier

Janusz Jędrzejewicz fait ses études à l'université Jagellonne de Cracovie (mathématiques, physique et philosophie) et à l'École libre des sciences politiques de Paris.

Entré au parti socialiste polonais en 1904, il rejoint après la Première Guerre mondiale les légions polonaises et l'organisation militaire polonaise (POW) de Józef Piłsudski. En 1918, il intègre l'armée polonaise et, en 1919, il est transféré dans le service de renseignement au quartier général sur le front lituano-biélorusse pendant la guerre soviéto-polonaise.

En 1923, il commence une carrière politique et est élu député à la Diète de Pologne de 1928 à 1935. De 1930 à 1935, il est vice-président du mouvement regroupant les partisans de Piłsudski, le « Bloc indépendant pour la coopération avec le gouvernement » (BBWR). De 1931 à 1934, il est ministre des cultes et de l'instruction publique. Il restreint l'autonomie de l'université, les libertés académiques[1] et met en place une réforme générale de l'enseignement. Il est nommé président du Conseil des ministres le et quitte son poste le .

Après l'invasion de la Pologne par l'URSS en , il quitte la Pologne et s'installe à Londres. En 1948, il est choisi pour diriger la « Ligue pour l'indépendance de la Pologne (pl) », un parti politique en émigration. Il meurt en exil en 1951.

Son frère cadet Wacław Jędrzejewicz (pl) (1893-1993) est également une personnalité marquante des combats pour l'indépendance de la Pologne comme diplomate, homme politique, historien et général, qui fut un des dirigeants du Józef Piłsudski Institute of America (Institut Józef-Piłsudski en Amérique).

Notes et référencesModifier

  1. B. B. Biskupski, James S. Pula, Piotr J. Wróbel, The Origins of Modern Polish Democracy, Ohio University Press, 2010, p. 149 (ISBN 978-0-8214-1891-8)