James Lord

écrivain américain

James Lord, né le à Englewood (New Jersey) et mort le à Paris, est un écrivain américain.

James Lord
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Archives conservées par

Il et l'auteur de plusieurs ouvrages, notamment de biographies acclamées par la critique sur les artistes Alberto Giacometti et de Pablo Picasso.

BiographieModifier

James Lord naît à Englewood, dans le New Jersey, et y a grandi. Il est fils de Louise et d'Albert Lord[1]. Son père était agent de change et, jusqu'à la chute de Wall Street, la famille vivait, comme le disait Lord, dans « les échelons inférieurs des classes supérieures »[2]. Il obtient son diplôme de l'école pour garçons d'Englewood (en) (maintenant l'école Dwight-Englewood (en)) en 1940[3].

Lord fréquente la Wesleyan University, mais n'y obtient aucun diplôme. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il sert dans l'armée des États-Unis, dissimulant soigneusement son homosexualité[4],[5].

James Lord meurt d'une crise cardiaque à Paris, à l'âge de 86 ans[2].

Dans la culture populaireModifier

Le film Alberto Giacometti, The Final Portrait (2017) raconte l'histoire de son amitié avec le peintre et sculpteur Alberto Giacometti. Son personnage est joué par Armie Hammer.

Biographie et romansModifier

Filmographie partielleModifier

Au cinémaModifier

Récompenses et distinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Christopher Hawtree, « Obituary for James Lord », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  2. a et b William Grimes, « James Lord, Biographer and Memoirist, Is Dead at 86 », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  3. Distinguished Alumni Award, Dwight-Englewood School. Accessed June 14, 2018.
  4. Jed Perl, « Finding His Way to Paris », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  5. « Lord writes about 'the inconvenience of being queer' during the Second World War with unsparing bravery. », My Queer War (excerpt of a review on the back cover), Farrar, Straus and Giroux : New York, 2010, (ISBN 978-0-374-21748-8) (hardcover).

Liens externesModifier