Ouvrir le menu principal

James Chandler (écrivain)

écrivain américain
James Chandler
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (71 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinction
Gordon J. Laing Award (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

James Chandler (né le ) est un écrivain et professeur américain spécialiste de littérature et de cinéma.

Sommaire

BiographieModifier

James Chandler est l'auteur de livres sur les romantiques anglais dont Wordsworth's Second Nature en 1984[1], England in 1819: The Politics of Literary Culture and the Case of Romantic Historicism, avec qui il remporte, en 2000, le prix Gordon J. Laing Award (en) et An Archeology of Sympathy: The Sentimental Mode in Literature and Cinema en 2013 qui étudie la continuité entre la culture romantique des sentiments et les films du 20e siècle

Il enseigne la littérature anglaise à l'Université de Chicago et a été directeur du Franke Institute for the Humanities (en).

BibliographieModifier

  • (en) An Archaeology of Sympathy: The Sentimental Mode in Literature and Cinema, University of Chicago Press, , 452 p..
  • (en) The New Cambridge History of English Romantic Literature, Cambridge University Press, , 782 p..
  • (en) Maureen N. McLane (en) (éditrice), The Cambridge Companion to Romantic Poetry, Cambridge University Press, , 330 p..
  • (en) Kevin Gilmartin (éditeur), Romantic Metropolis: The Urban Scene in British Romanticism, 1780-1840, Cambridge University Press, , 291 p..
  • (en) England in 1819: The Politics of Literary Culture and the Case of Romantic Historicism, University of Chicago Press, , 606 p. (ISBN 0-226-10108-8).
  • (en) Arnold Davidson (en) (éditeur) et H. N. Harootunian (éditeur), Questions of Evidence: Proof, Practice, and Persuasion Across the Disciplines, University of Chicago Press, , 512 p..
  • (en) Wordsworth's Second Nature: A Study of the Poetry and Politics, University of Chicago Press, , 313 p..

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Wordsworth’s Second Nature », sur University of Chicago Press, (consulté le 10 novembre 2018).

Liens externesModifier