James Bannerman
Fonction
Gouverneur de la Côte-de-l'Or
-
Stephen John Hill (en)
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

James Bannerman (né le et mort le ), un métis né de père écossais et de mère africaine, de l'ethnie Ga, fut nommé un gouverneur de la Côte-de-l'Or britannique, dans l'actuel Ghana, de à .

BiographieModifier

James Bannerman est né en 1790 et est élevé sur la Côte-de-l'Or. Il poursuit des études en Europe, puis revient dans son pays et devient successivement commerçant puis magistrat et commandant civil du fort de Christiansborg, à Accra, de 1850 à 1857. Il succède ensuite à Winniett, décédé, au poste de Lieutenant-Gouverneur de la colonie et participe à la mise en place d'un conseil législatif[1]

Il épouse la princesse ashanti Yaa Hom, fille de Osei Bonsu, qui avait été emprisonné lors des Guerres anglo-ashanti. L'un de ses fils, Edmund Bannerman fonde en 1957le premier journal africain du Ghana, l'Accra Herald[2].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Charles Francis Hutchison et Michel René Doortmont, The pen-pictures of modern Africans and African celebrities : a collective biography of elite society in the Gold Coast ColonyThe Pen-Pictures of Modern Africans and African Celebrities : A Collective Biography of Elite Society in the Gold Coast Colony, Brill, coll. « African sources for African history » (no 7 lieu=Leiden), , 497 p. (ISBN 978-90-04-14097-4, OCLC 890430209), p. 118.
  2. (en) K. A. B. Jones-Quartey, A summary history of the Ghana press : sous-titre=1822-1960, Accra, Ghana Information Services Department, , 68 p. (OCLC 615397480), p. 42.