Jacques de Bondt

médecin néerlandais
Jacques de Bondt
Biographie
Naissance
Décès
Formation
Activités

Jacques de Bondt ou Jacob Bontius est un médecin néerlandais né en 1592 et mort en 1631.

BiographieModifier

Il fait ses études à Leyde et obtient son titre de docteur en médecine en 1614.

En 1627, il est envoyé par la Compagnie néerlandaise des Indes orientales à Batavia. Il s'intéresse alors à la pratique des médecins de cette région et aux plantes qu'ils utilisent. Il fait paraître De Medicina Indorum, l'un des premiers traité sur la médecine des Indes. Il est considéré, avec Willem Piso (1611-1675), comme l’un des précurseurs de la médecine tropicale. Des observations qu’il rassemblent sur la faune de cette région sont publiées de façon posthume par W. Piso en 1658.

On lui doit aussi la première description du béribéri par un savant occidental[1].

Notes et référencesModifier

  1. David W. McCandless, Thiamine Deficiency and Associated Clinical Disorders (2009), p. 31

SourceModifier

  • M. Boeseman (1997). Collectors and Fish Collections of the Rijksmuseum van Natuurlijke Historie in Leiden, Netherlands (1820-1980), Collection building in ichthyology and herpetology (PIETSCH T.W.ANDERSON W.D. dir.), Special publication, number 3, American Society of Ichthyologists and Herpetologists : 81-100. (ISBN 0-935868-91-7)

Liens externesModifier