Jacques Houriez

historien français
Jacques Houriez
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (87 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Société Paul-Claudel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jacques Houriez, né le [1], est un historien français de la littérature.

BiographieModifier

Né en 1935, Jacques Houriez est docteur[2] et docteur d'État ès lettres (1984)[3].

Il est professeur émérite à l'université de Besançon depuis 2012.

Spécialiste de Paul Claudel, il a participé, sous la direction de Didier Alexandre et Michel Autrand, à l'édition de son Théâtre dans la Bibliothèque de la Pléiade[4]. Il est membre du conseil d'administration de la Société Paul-Claudel[5].

PublicationsModifier

OuvragesModifier

  • La Bible et le sacré dans Le Soulier de satin de Paul Claudel, Paris, Lettres modernes, 1987 (BNF 34930398).
  • Le Repos du septième jour de Paul Claudel. Introduction, variantes et notes, Paris, Les Belles Lettres, 1987 (BNF 34969496).
  • Dir., Claudel au jour le jour. Essai de chronologie claudélienne, 1910-1913, Fleury-sur-Orne, Minard, 1995 (BNF 37072107).
  • L'Inspiration scripturaire dans le théâtre et la poésie de Paul Claudel. Premières œuvres, I, Paris, Les Belles Lettres, 1996 (BNF 36694205).
  • L'Inspiration scripturaire dans le théâtre et la poésie de Paul Claudel. Les œuvres de la maturité, Paris, Les Belles Lettres, 1998 (BNF 36972962).
  • Dir., Claude Louis-Combet. Mythe, sainteté, écriture, Paris, José Corti, 2000 (BNF 37120023).
  • Paul Claudel ou Les Tribulations d'un poète ambassadeur. Chine, Japon, Paris, Paris, Honoré Champion, 2012 (BNF 42662452).
  • Paul Claudel rencontre l'Asie du tao, Paris, Honoré Champion, 2016 (SUDOC 196436257).

ÉditionsModifier

RéférencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Catherine Mayaux et France Marchal-Ninosque (dir.), Regards sur Claudel et la Bible. Mélanges offerts à Jacques Houriez, Besançon, Poussière d'or, 2006 (BNF 40111002).

Liens externesModifier