Ouvrir le menu principal

Jacques Aubert (entomologiste)

entomologiste suisse
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacques Aubert et Aubert.
Jacques Aubert
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
LutryVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Domaine

Jacques Aubert, né à Lausanne le et mort à Lutry le ou le , est un enseignant, entomologiste et directeur de musée vaudois.

Sommaire

BiographieModifier

Jacques Aubert suit des études scientifiques à l'Université de Lausanne qui le mènent à la licence en 1941. Il consacre sa thèse de doctorat soutenue en 1946 aux plécoptères de Suisse romande. De 1967 à 1981, Jacques Aubert enseigne l'entomologie et la zoogéographie à l'Université de Lausanne.

Entré en 1946 au musée cantonal de zoologie de Lausanne comme préparateur, Jacques Aubert est par la suite nommé conservateur et, en 1967, il succède à Jacques de Beaumont à la direction de l'institution. Le musée profitera des connaissances encyclopédiques de l'entomologiste pour développer ses collections.

Pilier des Sociétés suisse et vaudoise d'entomologie, membre actif de la Murithienne, président en 1961 de la Société vaudoise des sciences naturelles, il assure la rédaction du Bulletin de la Société entomologique suisse de 1953 à 1972 et publie de nombreuses études dans les revues spécialisées. Ses travaux sur les plécoptères étendus de la Suisse à l'Europe méridionale et à l'Afrique du Nord lui valurent une large renommée et lui permirent d'organiser en 1956 le premier des congrès internationaux sur ces insectes. Il contribua aussi pour une grande part au fonctionnement et au rayonnement des activités du col de Bretolet, "son" biotope idéal pour l'observation des migrations d'insectes.

Retraité en 1981, Jacques Aubert décède à Lutry le 14 août 1995.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Jean-Jacques Amigo, « Aubert (Jacques) », dans Nouveau Dictionnaire de biographies roussillonnaises, vol. 3 Sciences de la Vie et de la Terre, Perpignan, Publications de l'olivier, , 915 p. (ISBN 9782908866506)
  • Alexandre Cotty, "Jacques Aubert (1916-1995) : un grand Murithien nous a quitté", in Bulletin de la Murithienne, 113 (1995), p. 173-176
  • "Jacques Aubert (1916-1995)", in Bulletin des Musées cantonaux, 1995, p. 139
  • Olivier Robert, Francesco Panese, Dictionnaire des professeurs de l'Université de Lausanne dès 1890, Lausanne, 2000, p. 28

Liens externesModifier