Ouvrir le menu principal

Jacqueline Barton

chimiste américaine
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barton.
Jacqueline Barton
Jacqueline K. Barton.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Jacqueline Kapelman BartonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Columbia School of Engineering and Applied Science (en)
Barnard College (baccalauréat universitaire ès lettres) (jusqu'en )
Université Columbia (Philosophiæ doctor) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Membre de
Directeur de thèse
Stephen Lippard (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Liste détaillée
Fellow de l'Académie américaine des arts et des sciences
Fellow of the American Chemical Society
Prix Alan T. Waterman ()
Eli Lilly Award in Biological Chemistry ()
ACS Award in pure chemistry ()
Leo Hendrik Baekeland Award (d) ()
Prix MacArthur ()
Médaille Garvan-Olin ()
Agnes Fay Morgan Research Award (en) ()
Tolman Award ()
Paul Karrer Gold Medal ()
Médaille William-H.-Nichols ()
Weizmann Women & Science Award ()
Willard Gibbs Award ()
Linus Pauling Award (en) ()
F. A. Cotton Medal (d) ()
National Medal of Science ()
Médaille d'or de l'American Institute of Chemists (en) ()
Médaille Priestley ()
NAS Award in Chemical Sciences ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Jacqueline K. Barton , née en 1952, est une chimiste américaine[1]. Elle est professeure et directrice de recherche au California Institute of Technology depuis 1989[2]. Ses recherches portent sur les propriétés physiques et chimiques de l'ADN.

Elle a reçu la National Medal of Science en 2011, la médaille d'or de l'American Institute of Chemists en 2015 et la Médaille Priestley en 2015[3],[4].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :