Jacob V de Chamakhi

Jacob V de Chamakhi
Հակոբ Ե Շամախեցի
Décès 1763
Désignation 1759
Fin 1763
Prédécesseur Sahak (V)
Successeur Siméon Ier

Catholicos de l'Église apostolique arménienne


Armenian Apostolic Church logo.svg

Jacob V de Chamakhi, Hakob ou Yakob V Šamaxec‘i (en arménien Հակոբ Ե Շամախեցի ; mort en juillet 1763) est Catholicos de l'Église apostolique arménienne de 1759 à 1763.

BiographieModifier

Jacob V de Chamakhi ou Shamaki est d’abord le coadjuteur du Catholicos élu Sahak (V) de Keghi. Il assume la gestion du catholicossat à la place de ce dernier. Lorsque Sahak de Keghi, qui n’a jamais été consacré, est finalement déposé par le clergé d’Etchmiadzin, il est lui-même élu Catholicos le .

Son administration est uniquement marquée par sa volonté d’établir, comme le royaume de Géorgie voisin à la même époque, des liens directs avec l’Empire russe. En 1760, il adresse en ce sens une supplique à l’impératrice Élisabeth Ire de Russie pour lui demander de prendre sous sa protection « les Arméniens et les Géorgiens opprimés par le joug des musulmans et les pillages des maraudeurs lezguiens »[1].

L’impératrice Élisabeth Ire de Russie meurt début janvier 1762 sans avoir donné de réponse, et Jacob V de Chamakhi disparaît lui-même dès juillet 1763. Il a comme successeur Siméon Ier d'Erevan.

Notes et référencesModifier

  1. (it) Aldo Ferrari, Alla frontiera dell'impero: gli armeni in Russia : 1801-1917, Assosiazionne culturale Mimesis, Milan, 2000, p. 51.