JQ1

composé chimique

(S)-JQ1
Image illustrative de l’article JQ1
Identification
Nom UICPA tert-butyl 2-((6S)-4-(4-chlorophényl)-2,3,9-triméthyl-6H-thiéno[3,2-f][1,2,4]triazolo[4,3-

a][1,4]diazépin-6-yl)acétate[1]

No CAS 1268524-70-4
SMILES
Apparence solide[1]
Propriétés chimiques
Formule C23H25ClN4O2S
Masse molaire[2] 456,988 ± 0,029 g/mol
C 60,45 %, H 5,51 %, Cl 7,76 %, N 12,26 %, O 7 %, S 7,02 %,
Propriétés physiques
Solubilité légèrement soluble dans l’eau[1]
Considérations thérapeutiques
Classe thérapeutique Inhibiteur d’un membre de la famille des bromodomaines
Voie d’administration orale

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le « JQ1 », nommé en l’honneur du chimiste Jun Qi, est un composé pharmaceutique expérimental du James Bradner Laboratory (Dana–Farber Cancer Institute (en), Longwood Medical and Academic Area, Boston), qui pourrait être utilisé comme contraceptif oral masculin[3].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) James Bradner Laboratory, JQ1 - A first-in-class inhibitor of BET bromodomains (Nature, 2010), Dana-Farber Cancer Institute. Consulté le 31 août 2012.
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. (en) Dana-Farber Cancer Institute, A male contraceptive pill in the making?, 16 août 2012. Consulté le 31 août 2012.

Articles connexesModifier