Istituto nazionale di fisica nucleare

établissement de recherche italien

L'Istituto nazionale di fisica nucleare en français : « Institut national de physique nucléaire », également désigné par son acronyme INFN, est un établissement public de recherche italien voué à la physique nucléaire dont le siège se trouve à Rome.

Istituto nazionale di fisica nucleare
INFN logo 2017.svg
Histoire
Fondation
1951
Cadre
Type
Domaine d'activité
Siège
70 Piazza dei Caprettari Rome
Pays
Langue de travail
Organisation
Effectif
1764 (2012)
Chercheurs
586
Doctorants
144
Affiliation
ORCID (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Budget
335 millions € (2012)
Sites web

Domaines de rechercheModifier

L'IBFN rassemble des chercheurs qui tentent de découvrir les mécanismes et les composants fondamentaux de la matière. Pour y parvenir ils inventent et mettent au point des technologies innovantes qui permettent d'effectuer des mesures particulièrement précises.

ÉtablissementsModifier

L'INFN est un établissement public de recherche rattaché au Ministero dell'Istruzione, e della Ricerca dell'Università (Ministère de l'Éducation, de l'Université et de la Recherche). En 2012 il disposait d'un budget de 335 millions € et employait 1764 personnes dont 586 chercheurs et 144 doctorants et 63 post doctorants étrangers[1].

L'INFN comprend 4 laboratoires nationaux et 20 divisions[1] :

  • Les laboratoires hébergent de grands équipements et infrastructures qui sont mis à disposition de la communauté scientifique nationale et internationale
  • Les 20 divisions et les 10 groupes rattachés sont basés dans les départements de physique des universités et permettent ainsi une collaboration étroite entre l'INFN et le monde universitaire.

Les laboratoires nationaux sont :

Les Centres nationaux sont :

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « The INFN in numbers », sur INFN, INFN,

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier