Introverta

Introverta
Description de cette image, également commentée ci-après
Classification
Règne Animalia
Sous-règne Bilateria
Infra-règne Protostomia
Super-embr. Ecdysozoa

Embranchement

Introverta
Nielsen, 1995

Sous-embranchements de rang inférieur

Synonymes

  • Cycloneuralia Ahlrichs, 1995[1]
  • Nemathelminthes
    (Gegenbaur, 1859) Cavalier-Smith 1998[2]

Les introverts ou introvertés (ou Introverta) sont un regroupement des scalidorhynches et des nématoïdes sur des critères morphologiques[3]. Ce groupe d'ecdysozoaires pourrait être le groupe frère des panarthropodes. Certaines analyses de séquences d'ARNr semblent montrer que ce groupe est paraphylétique. Ce groupe pourrait donc ne pas être un clade[4].

ÉtymologieModifier

Le nom introvert fait référence à leur tête dévaginable.

TaxonomieModifier

Certains auteurs rajoutent à ce groupe Gastrotricha (l'ensemble est alors appelé Cycloneuralia Nielsen, 2001)[5],[6] ou encore Cycliophora [réf. nécessaire]. Cependant ce n'est plus le cas aujourd'hui et les gastrotriches sont aujourd'hui considérés comme des Spiralia[7]

NotesModifier

  1. Les gastrotriches y sont ajoutés au sens de Nielsen 2001.
  2. Les gastrotriches y sont inclus au sens de Ehlers 1996 mais exclus au sens de Cavalier-Smith 1998.
  3. Damien Aubert, Classer le vivant : Les perspectives de la systématique évolutionniste moderne, Ellipses, (ISBN 9782340017733)
  4. Ulrich EHLERS et al., Phylogenetic Systematization of the Nemathelminthes.
  5. Claus Nielsen ( 2001). Animal Evolution: Interrelationships of the Living Phyla , 2nd ed. Oxford University Press.
  6. Schmidt-Rhaesa A. 1996 The nervous system of 'Nectonema munidae' and 'Gordius aquaticus', with implications for the ground pattern of the Nematomorpha. 'Zoomorphology', 116:133–142
  7. Struck et al. 2014. Platyzoan Paraphyly Based on Phylogenomic Data Supports a Noncoelomate Ancestry of Spiralia. 'Molecular biology and Evolution'