Ouvrir le menu principal
Insurrections au Nord-Est de l'Inde
Description de cette image, également commentée ci-après
carte de l'Inde avec les états du Nord-Est surlignés en rouge
Informations générales
Date Depuis
(56 ans)
Lieu Inde du Nord-Est Inde (Assam, Manipur, Nagaland, Tripura, Meghalaya et Mizoram)
Issue En cours
Violations des droits de l'homme des deux cotés[1]
Belligérants
Gouvernements: Drapeau de l'Inde Inde
Drapeau de la Birmanie Myanmar
Drapeau du Bhoutan Bhoutan
Drapeau du Bangladesh Bangladesh
Groupes armés:

Front Nacional Democratic Bodoland.svg NDFB
Unofficial flag of Nagaland.svg NSCN
Flag of United Liberation Front of Asom.svg ULFA (I)
Bandera FPRM Manipur.png PLA
Bandera UNLF.svg UNLF
PREPAK
Flag of the Kamtapur Liberation Organisation.png KLO
KCP
KYKL
GNLA
MPLF
Flag of the National Liberation Front of Tripura.png NLFT
ATTF
PDCK

Flag of AQIS.jpg AQSI[2],[3]
JMB[3]
Alliances de groupes armés: United National Liberation Front of Western South East Asia (UNLFW) Coordination Committee (CorCom)
Commandants
Drapeau de l'Inde Sarvepalli Radhakrishnan (1963–1967)
Drapeau de l'Inde Zakir Hussain (1967–1969)
Drapeau de l'Inde Varahagiri Venkata Giri (1969–1974)
Drapeau de l'Inde Fakhruddin Ali Ahmed (1974–1977)
Drapeau de l'Inde Neelam Sanjiva Reddy (1977–1982)
Drapeau de l'Inde Zail Singh (1982–1987)
Drapeau de l'Inde R. Venkataraman (1987–1992)
Drapeau de l'Inde Shankar Dayal Sharma (1992–1997)
Drapeau de l'Inde K. R. Narayanan (1997–2002)
Drapeau de l'Inde A. P. J. Abdul Kalam (2002–2007)
Drapeau de l'Inde Pratibha Patil (2007–2012)
Drapeau de l'Inde Pranab Mukherjee (2012–2017)
Drapeau de l'Inde Ram Nath Kovind (2017–present)
Drapeau de l'Inde Vishnu Sahay (1963–1989)
Drapeau de l'Inde Braj Kumar Nehru (1963–2001)
Drapeau de l'Inde Lallan Prasad Singh (1963–1998)
Drapeau de l'Inde Sayed Muzaffar Hussain Burney (1981–2014)
Drapeau de l'Inde Kotikalapudi Venkata Krishna Rao (1942–2016)
Drapeau de l'Inde Lokanath Misra (1991–2009)
Drapeau de l'Inde Gopal Singh (1977–1990)
Drapeau de l'Inde Madathilparampil Mammen Thomas (1978–1996)
Drapeau de l'Inde V. K. Nayyar
Drapeau de l'Inde O.N. Shrivastava (1994–1996)
Drapeau de l'Inde Om Prakash Sharma (2013–2016)
Drapeau de l'Inde Shyamal Datta (1941–2002)
Drapeau de l'Inde K. Wilson
Drapeau de l'Inde Kateekal Sankaranarayanan (2010–2014)
Drapeau de l'Inde Gurbachan Jagat (2007–2016)
Drapeau de l'Inde Nikhil Kumar (2013–2014)
Drapeau de l'Inde Ashwani Kumar (2013–2014)
Drapeau de l'Inde Padmanabha Acharya (2014–present)
Drapeau de l'Inde Dalbir Singh (2014–2016)
Drapeau du Bhoutan Jigme Dorji Wangchuck (1963–1971)
Drapeau du Bhoutan Jigme Singye Wangchuck (1972–2006)
Drapeau du Bhoutan Jigme Khesar Namgyel Wangchuck (2006–present)
Drapeau du Bhoutan Lam Dorji (1954–2010)
Drapeau du Bhoutan Batoo Tshering (1971–present)
Drapeau de la Birmanie Ne Win (1963–1988)
Drapeau de la Birmanie San Yu (1981–1988)
Drapeau de la Birmanie Saw Maung (1988–1992)
Drapeau de la Birmanie Thein Sein (2011–2016)
Drapeau de la Birmanie Htin Kyaw (2016–2018)
Drapeau de la Birmanie Win Myint (2018-present)
Modèle:Flagicon image Tha Aye (2011–2016)
Modèle:Flagicon image Myint Naing (2016–present)
Drapeau du Bangladesh Sheikh Mujibur Rahman (1971–1972; 1975)
Drapeau du Bangladesh Abu Sayeed Chowdhury (1972–1973)
Drapeau du Bangladesh Mohammad Mohammadullah (1973–1975)
Drapeau du Bangladesh Khondaker Mostaq Ahmad (1975)
Drapeau du Bangladesh Abu Sadat Mohammad Sayem (1975–1977)
Drapeau du Bangladesh Ziaur Rahman (1978–1981)
Drapeau du Bangladesh Abdus Sattar (1981–1982)
Drapeau du Bangladesh Abul Fazal Mohammad Ahsanuddin Chowdhury (1982–1983)
Drapeau du Bangladesh Hussain Muhammad Ershad (1983–1990)
Drapeau du Bangladesh Shahabuddin Ahmed (1990–1991; 1996–2001)
Drapeau du Bangladesh Abdur Rahman Biswas (1991–1996)
Drapeau du Bangladesh Badruddoza Chowdhury (2001–2002)
Drapeau du Bangladesh Muhammad Jamiruddin Sircar (2002)
Drapeau du Bangladesh Iajuddin Ahmed (2002–2009)
Drapeau du Bangladesh Zillur Rahman (2009–2013)
Drapeau du Bangladesh Muhammed Abdul Hamid (2013–present)
Front Nacional Democratic Bodoland.svg G Bidai
Flag of United Liberation Front of Asom.svg Arabinda Rajkhowa (c)
Flag of United Liberation Front of Asom.svg Paresh Baruah
Flag of United Liberation Front of Asom.svg Anup Chetia (c)
Bandera UNLF.svg Kalalung Kamei
Bandera UNLF.svg Arambam Samerendra
Unofficial flag of Nagaland.svg Angami Zapu Phizo
Laldenga
Flag of the National Liberation Front of Tripura.png Biswamohan Debbarma
Flag of the Kamtapur Liberation Organisation.png Milton Burman (c)
Flag of the Kamtapur Liberation Organisation.png Tom Adhikary (c)
Flag of Karbi Longri N.C. Hills Liberation Front.svg Men Sing Takbi
Flag of Karbi Longri N.C. Hills Liberation Front.svg Pradip Terang
In tpdf.gif Ranjit Debbarma
Flag of AQIS.jpg Asim Umar
Forces en présence
Drapeau de l'Inde 200 000 au Nagaland (1995)[4]
Drapeau du Bangladesh 70 000 (1992)[4]
Drapeau du Bhoutan 8 634 (2008)[5]
Drapeau de la Birmanie 289 000 (1995)[6]
Front Nacional Democratic Bodoland.svg 1 500 (2010)[7]
Bandera UNLF.svg 2 000 (2005)[8]
Unofficial flag of Nagaland.svg 4 500 (2007)[9]
Flag of Karbi Longri N.C. Hills Liberation Front.svg 225 (2008)[10]
Flag of the National Liberation Front of Tripura.png 850 (2004)[11]
ACF: 350 (2005)[12]
Flag of AQIS.jpg inconnu
Pertes
Depuis 1992 : 2 750 morts[13]Depuis 1992 : 8 530 morts[13]Depuis 1992 : 10 291 civils tués[13]
Depuis 1979: 40 000 morts[14]

Terrorism in India (en)

Depuis 1963, des insurrections au Nord-Est de l'Inde impliquent de multiples groupes armés opérant dans les États du nord-est, zone reliée au reste de l'Inde par le Corridor de Siliguri, une étroite bande de terre de 23 km de large. Certaines factions sont en faveur d'un État distinct, tandis que d'autres cherchent l'autonomie régionale. Certains groupes demandent une complète indépendance.

Le nord-est de l'Inde se compose de sept États (aussi connu comme les Sept Sœurs): Assam, Meghalaya, Tripura, l'Arunachal Pradesh, Mizoram, Manipur, et le Nagaland. Des tensions existent entre ces états et le gouvernement central, ainsi qu'au sein des états entre les populations tribales et les migrants en provenance d'autres parties de l'Inde ou du Bengladesh. Apaisées à la fin de 2013, l'Inde et les gouvernements des états faisant des efforts concertés afin d'élever le niveau de vie des populations de ces régions, les tensions sont repartis à la hausse suite à une offensive lancée par le gouvernement Indien et aux représailles des groupes armés, qui feront notamment des attaques contre des civils. A compter du 1er janvier 2015, l'essentiel de la guérilla se déroule dans l'Assam, le Manipur, le Nagaland et le Tripura.

Sommaire

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) « These fellows must be eliminated : Relentless Violence and Impunity in Manipur », Human Rights Watch,‎ (lire en ligne)  
  • (en) « National », Daily Excelsior,‎ (lire en ligne)  
  • (en) Nitin A. Gokhale, « A life roughed–out in the jungle », Tehelka, Hong Kong,‎ (lire en ligne)  
  • (en) « Adivasi Cobra Force (ACF) », MIPT Terrorism knowledge base,‎ (lire en ligne)