Institut fédéral de volley-ball

structure sous l'égide de la fédération française de volley

L'Institut fédéral de volley-ball (IFVB) est une structure de la Fédération française de volley basée au CREPS de Toulouse (Haute-Garonne), intégrant les meilleures joueuses françaises de la catégorie Junior (moins de 20 ans). L'IFVB est l'équivalent du CNVB chez les masculins.

IFVB
Logo du IFVB
Généralités
Nom complet Institut fédéral de volley-ball
Fondation
Couleurs Bleu, blanc et rouge
Salle Palais des sports André-Brouat
3 rue Pierre Laplace
31000 Toulouse
(4 397 places)
Siège CREPS Toulouse
1 avenue Édouard-Belin
31055 Toulouse
Championnat actuel Ligue AF
Président Eric Tanguy
Entraîneur Félix André
Site web ffvb.org

Maillots

Domicile

Extérieur

Actualités

Fonctionnement

modifier

Les joueuses sélectionnées, proviennent de toute la France, métropole comme Outre-Mer. Elles restent liées à leur club d'origine tout au long de leur séjour à l'IFVB, qui peut durer jusqu'à trois ans. Cette structure permet de compléter la formation (aussi bien sportive que scolaire) des joueuses prometteuses dans un cadre fédéral, tout en participant au Championnat de France d'Élite féminine (second niveau national) ou au championnat de France de Nationale 1 (troisième niveau national) suivant les années de formation. À noter que l'IFVB a un statut spécial concernant la promotion et la relégation[1].

Les effectifs de l'IFVB constituent ainsi l'ossature de l'équipe de France junior[2].

Historique

modifier

Infrastructures

modifier

CREPS de Toulouse

modifier

Gymnase Cosec

modifier

De à , l'équipe du pôle France bénéficie d'infrastructures de niveau professionnel en disputant ses rencontres au gymnase Cosec situé à Albi. D'une capacité de 1106 places assises, il est aussi le lieu de résidence du Volley-Ball Club Albigeois (ayant évolué en Ligue A)[3].

Palais des sports André-Brouat

modifier

Depuis la saison 2023-2024, l'équipe joue ses rencontres à domicile au palais des sports André-Brouat de Toulouse après un accord entre la fédération et le club masculin des Spacer's Toulouse Volley. La convention signée porte sur un engagement de quatre saisons[4].

Effectifs

modifier

Saison 2023-2024 (Ligue A)

modifier
No  Nom Date de naissance Taille Poids Poste
1   Rita Sebiti    (17 ans)  188 - Centrale
2   Maëlyss Mélinard-Chanteur    (16 ans)  181 62  Réceptionneuse-attaquante 
3   Emma Leroy    (18 ans)  172 58 Libero
4   Kallista Jioshvili-Ravva    (17 ans)  178 60  Réceptionneuse-attaquante 
5   Nina Jioshvili-Ravva    (17 ans)  180 60 Attaquante
7   Lauralee Blanc    (18 ans)  186 65 Passeuse
8   Alexandra Godey    (18 ans)  174 63 Passeuse
9   Aurore Mobisa    (21 ans)  183 63 Centrale
10   Marina Pezelj    (18 ans)  183 61  Réceptionneuse-attaquante 
11   Nawelle Chouikh-Barbez       (19 ans)  172 58  Réceptionneuse-attaquante 
12   Naomy Govou    (19 ans)  184 65 Centrale
13   Kiera Loe-Outrey    (16 ans)  181 -  Réceptionneuse-attaquante 
14   Sarah Coulet    (18 ans)  180 60 Libero
15   Lila Girgenti    (17 ans)  186 56 Attaquante
16   Noa Randrianantenaina    (16 ans)  162 52 Libero
17   Adélaïde Szczkowski    (18 ans)  180 60 Centrale
18   Eve-Yorène Mathi     - - Passeuse
19   Malia Iloai    (18 ans)  183 63 Attaquante
20   Judith Brunier Balandras    (18 ans)  179 59 Centrale
21   Lucxiane Lengrai    (20 ans)  - - Centrale
22   Eugénie Galabert    (17 ans)  181 - Centrale
23   Manon Baudrillard    (16 ans)  176 -  Réceptionneuse-attaquante 
24   Amy Attivi    (16 ans)  182 - Centrale
25   Charlotte Cuette    (16 ans)  182 -  Réceptionneuse-attaquante 
26   Charlotte Canonge    (18 ans)  205 - Centrale

Encadrement technique Légende
Entraîneur :   Félix André   : Capitaine
Entraîneur(s) adjoint(s) :   Erik Arjona,
  Gaël Le Draoulec,   Mathieu Rakotomanga
  : Joueuse blessée actuellement

Saisons précédentes

modifier
modifier

Notes et références

modifier

Liens externes

modifier