Ouvrir le menu principal

Inhibiteur (chimie)

composé dont l'action est d'inhiber une réaction chimique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir inhibiteur.

En chimie, un inhibiteur est un composé dont l'action est d'inhiber (c'est-à-dire de ralentir fortement voire arrêter) une réaction chimique[1], c'est-à-dire qu'il agit de manière plus ou moins importante sur la vitesse de réaction (facteur cinétique).

DescriptionModifier

Un inhibiteur est le contraire d'un catalyseur. Un inhibiteur peut être lui-même le produit de la réaction qu'il inhibe (on parle alors de réaction auto-inhibitrice).

UtilisationModifier

Ces composés sont souvent utilisés dans de nombreuses réactions (polymérisations, entre autres) à des fins de contrôle ou de stabilisation. Ils peuvent être également ajoutés à différents produits chimiques pour éviter les réactions indésirables, induites par des températures élevées, la présence d'oxygène (comme lors d'une corrosion) ou de rayons ultraviolets. Un exemple est le sulfate de calcium (CaSO4), utilisé dans l'industrie alimentaire.

TypologieModifier

Il existe deux types d'inhibiteurs :

  • les inhibiteurs compétitifs, c'est-à-dire des molécules qui vont « faire la course » avec le substrat pour être le premier à s’emboîter dans l'enzyme ;
  • les inhibiteurs de conformation, c'est-à-dire des molécules qui vont s'intégrer dans une enzyme et, de par leur formation moléculaire, modifier le site actif de l'enzyme. En modifiant son site actif, l'enzyme n'a plus la même conformation que son substrat, donc impossibilité d'hydrolyse ou de catalyse du substrat donné.

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier