Infiltration (médecine)

tissu envahi par une substance qui ne doit pas y être normalement

En médecine, une infiltration est l'injection d'une substance liquide dans une région précise du corps humain, hors vaisseaux sanguins. Elles sont notamment utilisées en rhumatologie par l'injection de corticoïdes dans une articulation[1], ou en anesthésie par injection d'un produit anesthésique à proximité d'une structure nerveuse (nerf ou ganglion), qui, par diffusion, va provoquer le blocage de l'influx nerveux sensitif. L'utilisation d'un échographe permet à l’opérateur d'effectuer l'injection avec une plus grande précision et offre donc de meilleurs résultats[2].

On parle également d'infiltration lorsqu'un tissu est envahi par une substance qui ne doit pas y être normalement (œdème, pus, air ou cellules néoplasiques)[3]. Le substantif en rapport est « infiltrat ».

RéférencesModifier

  1. https://hopital-dcss.org/infiltration-intra-articulaire
  2. Lionel Benamran, « infiltration échoguidée », sur Dr Lionel Benamran Chirurgie Orthopédique
  3. Garnier-Delamare, dictionnaire illustré des termes de médecine, éditions Maloine, 2012