Impasse des Bourdonnais

impasse de Paris, France

1er arrt
Impasse des Bourdonnais
Image illustrative de l’article Impasse des Bourdonnais
Impasse vue depuis la rue des Bourdonnais.
Situation
Arrondissement 1er
Quartier Halles
Début 37, rue des Bourdonnais
Fin En impasse
Morphologie
Longueur 42 m
Largeur m
Historique
Création Avant 1421
Dénomination 1er avril 1808
Ancien nom Cul-de-sac ou rue de la Fosse-aux-Chiens
Place du Marché-aux-Pourceaux
Place aux Chats
Cul-de-sac des Bourdonnais
Géocodification
Ville de Paris 1200
DGI 1192
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Impasse des Bourdonnais

L'impasse des Bourdonnais est une voie du 1er arrondissement de Paris, en France.

Situation et accèsModifier

Origine du nomModifier

Comme la rue des Bourdonnais, cette voie doit son nom à Adam et Guillaume Bourdon, bourgeois de Paris ayant exercé des fonctions municipales au XIIe siècle.

HistoriqueModifier

Cet endroit était très anciennement une voirie hors de la première enceinte médiévale de Paris qui se nommait « place du Marché-aux-Pourceaux », « fosse aux Chiens » ou « Fosse-aux-Chieurs[1],[2] ». Elle servait de dépôt de boues, de charognes et autres immondices du quartier et de marché aux porcs, et s'étendait jusqu'à la place aux Chats, place qui était située entre le cimetière des Innocents et la rue de la Ferronnerie[3].

Cette voie est citée dans Le Dit des rues de Paris, de Guillot de Paris, sous la forme « viez place A Pourciaus ». C'était un lieu patibulaire où des faux-monnayeurs furent condamnés à mort par ébouillantage et des sorcières brulées vives en 1319. Vers 1360, le marché aux Porcs est transporté sur la butte Saint-Roch.

C'était autrefois une rue qui reliait la rue des Bourdonnais, à l'est, à la rue Tirechappe, à l'ouest[3].

La rue est ensuite l'endroit d'un marché aux porcs et est désignée, au début du XIVe siècle, comme « Marché-aux-Pourceaux[3] ». Elle devient une impasse au début du XVIe siècle et prend le nom de « cul-de-sac de la Fosses-aux-Chiens ». En 1808, elle change de nom à la demande de ses habitants et devient l'« impasse des Bourdonnais » ou « cul-de-sac des Bourdonnais[3] ».

En 1817, le cul-de-sac des Bourdonnais commençait entre les 17 et 19, rue des Bourdonnais et était située dans l'ancien 4e arrondissement de Paris, quartier Saint-Honoré[4].

Les numéros de la rue étaient rouges[2]. Le dernier numéro impair était le no 5 et le dernier numéro pair était le no 8.

Notes et référencesModifier

  1. Jacques-Antoine Dulaure, Histoire physique, civile et morale de Paris, depuis les premiers temps historiques jusqu'à nos jours, Paris, 1823, tome II, p. 105.
  2. a et b Jean de La Tynna, Dictionnaire topographique, étymologique et historique des rues de Paris, 1817, p. 82. Lire en ligne.
  3. a b c et d Maurice Baurit et Jacques Hillairet, Saint-Germain-l'Auxerrois, Paris, Éditions de Minuit, 1955, p. 179.
  4. Cadastre de Paris par îlot (1810-1836), plan 13e quartier « Saint-Honoré », îlot no 6, F/31/79/29.

Liens externesModifier